Moralité

Publié le par Matthieu C.

Des gens qui réussirent à se sortir d’un groupuscule,
Ne pensèrent plus jamais au gourou instructeur.
Ils l’oublièrent au bout de quelques heures,
De ce fait ils moururent, terrassés par la chaleur.

MORALITE : N’oubliez pas le guide !

 

A Lyon un homme besognait
Deux amis qui venaient de Saint Etienne.
De temps en temps il s’applaudissait
Tout en sodomisant ses amis sans peine.

 

MORALITE : Si t’encules les stéphanois tape des mains.

 

Une fille un peu conne
Allait acheter du Perrier tous les jours.
Un beau jour elle a rencontré un homme
Elle l’a épousée, est devenue sa femme pour toujours.

 

MORALITE : Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se case.

 

Dans l’Italie du Moyen Age
On tenait le Léonard pour sage.
Un jour, il était attablé sous une applique
Il écrivait une application informatique.

 

MORALITE : Le Da Vinci code.

 

Ahmed et Fatima Fadhilla
N’étaient jamais partis en congés.
Ils sont allé à Isola
Et sur les pistes, ils ont glissé.

 

MORALITE : Les bronzés font du ski.

 

Des petits espagnols travaillaient dans une rizière,
Ils ne produisaient que des grains verts.
Ils appartenaient tous à la même famille ces petits,
C’étaient des imbéciles, mais ils travaillaient avec envie.

 

MORALITE : Les petits Ruiz sots font les grands riz verts.

 

Un fesseur professionnel cherchait
Un fessier pour s’occuper.
En avril, il n’en trouva aucun,
Le mois suivant, il n’en laissa pas passer un.

 

MORALITE : En mai, fasse qui il te plaît.

 

Le 3 mai sous la pluie, un couple roulant à vive allure
Sur une route détrempée eut un accident de voiture.
Mais le véhicule sur lui-même ne se retourna pas,
Et la nana de faire une fellation refusa.

 

MORALITE : S’il pleut à la Saint Philippe, ni tonneau, ni pipe

 

Une grande noire était un coup catastrophique
Avec elle les hommes n’avaient jamais la trique.
Une petite noire était un coup génial,
Elle aimait tout, même les relations anales.

 

MORALITE : Les blacks les plus courtes sont les meilleures.

 

Un pauvre désoeuvré décida de dérober
Un policier qui se trouvait au coin de la rue.
Sitôt le larcin par le voyou consommé,
L’épouse du poulet d’un seul coup mourut.

 

MORALITE : Qui vole un keuf vole un veuf.

 

Un homme qui vivait à Saint Quentin
Ne parvenait à rien avec ses mains ;
Il déménagea vers la ville du melon,
Et devint un grand artiste maçon.

 

MORALITE : A Cavaillon, rien d’impossible.


Matthieu

Publié dans C'est pas drôle

Commenter cet article

Eric_M 26/10/2005 11:20

ah ça y est les commentaires marchent
alors pour moi mon tiercé dans l'ordre c'est
1) en mai, fesse qui il te plait
2) tant va la cruche...
3) les blacks les plus courtes ...
et pourtant il paraît qu'elles sont plutôt longues

Salomé 26/10/2005 05:23

Super ! Ma préférée est celle des blacks...

manou 25/10/2005 23:17

Chapeau bas !!!

Tant-Bourrin 25/10/2005 18:54

Ouah, quel feu d'artifesses ! Magistral et copieux ! Bravo l'artiste !!! :~)

Matthieu 25/10/2005 17:09

Eric le vert > Ben le soleil tape moins fort que tu comprends tout ? ;-)
Sekhmet > Merci !
Antenor > Non, désolé, pas trouvé... Une autre fois peut être ?