Les dessous de Roger (20)

Publié le par Matthieu C.

Coucou les amis ! Je suis content de vous retrouver aujourd’hui parce que ça va pas du tout moi. Lundi, j’étais tout seul pour la saint Valentin, alors Jean-Jean et Josy m’ont invité. C’est des amis eux. On a bien discuté et tout.

Josy elle pense que Sylvette va revenir, parce que je suis quand même un type sympa. Ouai, elle a dit ça comme ça Josy, vous voyez ? Jean-Jean a dit que Sylvette déconnait parce qu’elle avait la quarantaine, les bouffé de chaleur et tout, et que c’est une femme de toute façon. Comme il m’a dit :
« c’est une femme, elle a des moments où elle est énervée. Bon, c’est normal, c’est un être humain ».

Ouai mais ma Sylvette quand même. En plus, y’a pleins de questions que je me pose maintenant. Ben ouai, elle y trouve quoi à ce gamin Sylvette ? Il baise mieux que moi ? Il en a une plus grosse ? Parce que moi j’étais gentil avec la Sylvette : des fois, je rangeais le lave-vaisselle, on faisait toujours les courses tous les deux le samedi, ensemble, comme un couple qui s’aime, je l’emmenai en vacances et tout. Et elle, elle me récompense comment ? Elle se barre avec un vendeur de PQ.

Les gosses, ça leur a foutu un choc hein. Le grand il s’en fout même pas, même qu’il habite chez les parents de Sandy les gros tétés, mais il s’en fout pas. Il fait la gueule à sa mère, il veut plus y parler. Comme j’y ait dit : « t’as bien raison mon fils, tu y reparlera quand elle reviendra ». Le gosse, Geoffrey, est devenu complètement fénéant, il veut rien faire à la maison. Je suis obligé de tout faire. Bon, mardi, j’ai gueulé un peu, pour qu’il arrête de rien branler, et ila fait un peu le ménage. Mais bon, je suis quand même obligé de tout le temps faire propre. Alors que j’ai jamais appris !

Pour la lessive, il veut tout le temps se changer. Alors comme j’y ai dit :
« Les sous-vêtements, ok, tu les changes tous les jours, mais un pantalon, s’il est propre, tu le garde la semaine et le pull aussi, je suis pas femme de ménage moi ».

Le gosse, on dirait que des fois il en a marre de moi. Mais bon, ce qui me rassure, c’est qu’il peut pas aller habiter avec sa mère, vu que l’appartement du connard est trop petit.

Y’a un truc que j’ai remarqué, les amis, c’est de la folie douce : y’a pleins de femmes qui quittent leur mari. En fait, c’est plus souvent les femmes que les hommes qui partent. Et vous savez comment je le sais ? J’ai demandé à l’usine, et ben sur ceux que j’ai demandé, y’a une femme que son mari s’est barré, et deux hommes que c’est leurs femmes. Alors vous voyez, je sais pas ce qui se passe en ce moment, mais les femmes sont toutes bizarres.

Bon je vous quitte, le facteur vient de passer, le gosse m’a ammené le courrier, et y’a une lettre de ma femme dedans.

Roger

Publié dans Les dessous de Roger

Commenter cet article

nathalie 16/02/2005 18:07

t'en fais pas Roger, elle reviendra quand tu sauras bien repasser ! ou alors quand son vendeur de PQ se barrera avec une stagiaire.... Courage ! Mais te laisse pas bouffer par tes gosses !!!!!

jocelyn 16/02/2005 17:30

Tu n'as qu'à te dire que Sylvette suit tout comme Diana le parcours inverse à celui de pretty woman

Sekhmet 16/02/2005 15:31

Ah ah, le ménage! A mon avis, c'est pour ça qu'elle est partie...

yaelz 16/02/2005 11:16

Tiens bon Roger! On est avec toi.
Ce n'est qu'une sale periode a passer.
Dis-nous vite ce qu'il est ecrit dans cette lettre.