Alors c'est la panique sur les boulevards, quand on arrive en ville...

Publié le par Matthieu C.

On peut être pour ou contre la police et les policiers, on peut vouloir la suppression de la police et des policiers, ainsi que de tout ce qui porte un uniforme, on peut théoriser l’anarchie, on peut être anar ou conservateur, mais est-ce qu’un seul mouvement s’est déjà réclamé pour la suppression des supérettes ? Parce que franchement, il y a de l’abus je trouve.

 

Rappelons les faits : le 27 octobre, la police, appelée par un habitant de Livry-Gargan (93) intervient et interpelle des jeunes qui étaient entrés sur un chantier de démolition. Bon alors déjà, entrer sur un chantier de démolition, c’est assez con comme truc, parce que c’est relativement dangereux. Mais après tout, il y a bien des cafards qui bouffent des boulettes Raid®… Bon, donc la police arrive, les jeunes s’éparpillent, et les versions divergent : soit la police aurait poursuivi trois personnes, soit elle ne les aurait pas poursuivi. Toujours est-il que le fait est là : la connerie n’arrêtant pas ces gens, ils se sont réfugiés dans un transformateur EDF (oui, les transformateurs, ce sont ces gros trucs avec des panneaux danger de mort et tout, le truc hyper dangereux). Bref, ils n’ont pas été à l’école très longtemps, il faut les excuser et tout, deux sont morts. Deux cons qui pensent qu’un transformateur est un lieu de refuge sûr, en même temps, y’a pas de quoi pleurer des heures. Tout au plus leur décerner un Darwin Award et les remercier d’être morts avant de s’être reproduits…

 

Et depuis, des émeutes, des jets de pierre contre les flics, contre les pompiers, contre des superettes de quartier, et des voitures incendiées. Alors ça, c’est quand même un truc super à la mode et assez facile à réaliser : pour incendier une voiture correctement, ça ne coûte pas très cher : un peu d’essence et c’est parti ! En plus, comme chacun sait, les mecs qui vivent dans des baraques moches dans le 9-3 sont pétés de tunes, sont tous assurés tout risque, et n’auront pas de problème pour s’acheter une nouvelle bagnole. Pas de problème, s’ils ont fini de payer celle qui vient de brûler qu’ils avaient acheté il y a 9-10 mois, la précédente ayant brûlé lors de la Saint Sylvestre…

 

Alors sur ce coup-là, je donne raison à Sarkozy ; quand il dit que depuis des années, rien n’a été fait dans ces banlieues, c’est vrai. Quand il dit que des mecs et des filles flippent à l’idées de rentrer tard, c’est vrai. Quand il dit qu’il faut virer les dealers, bon, ça c’est un truc déjà plus personnel. Mais quand il dit qu’il faut plus de flics et que tout ira mieux, là je suis moins d’accord. Bon, si on veut le calme à tout prix, on envoie l’armée, on bute l’un après l’autre, sans autre forme de procès les mecs qui foutent le bordel, et on aura le calme. Ca s’appelle un Etat fasciste ça.

 

Et dans ces cris médiatico-politiques, deux camps s’affrontent : les copains de Sarkozy, qui réclament énormément de police et des miettes du reste, forcément, et ceux qui réclament énormément de moyens sociaux et aucun flics. Jusqu’à preuve du contraire, les responsables politiques ne sont pas anar. Ils sont donc copains avec la police, il trouve qu’avoir une police, c’est bien. Donc on ne peut pas mettre TOUS les moyens dans le social. Le but est quand même d’arriver à un juste milieu, qu’aucun responsable politique ne recherche, tant il est important de donner dans la démagogie. Mais pour moi, sur ce coup-là, Sarkozy est quand même le moins démago…

 
Matthieu

Publié dans C'est pas drôle

Commenter cet article

lefort 12/11/2005 10:03

Si il y a 20 ans on avait frappé très fort à la premiere voiture volée on en serait pas là
seulement 400 voitures brulées ce jour c est pour les journalistes le retour au calme on croit rever.
le problème grave c est que 20 % de la pupulation des cités tolère ou approuve les exactions actuelles .Sans croissance il n y aura pas de diminution du chomage et celà peut encore durer 20 ou 30 ans Tous les educateurs,aides promis ne changeront pas grand chose toutefois pour le chomage regardons ce que font les anglais avec un taux de chomage 2 fois moindre mais cela implique que les syndicats arrètent de bloquer toute évolution

Vallée claude 08/11/2005 14:57

franchement le commentaire sur les deux gamins, mineurs, est plus que limite. quand on éprouve un tel mépris pour les gens il est moins nocif de ne pas s'exprimer du tout.

Jid 05/11/2005 17:29

J'avoue que les idées de Sarkozy sont souvent bien bonnes mais franchement dans la réalisation il est assez mauvais, voire pire que de ne rien faire.

Sénio 03/11/2005 23:42

" Sarko s'agite, fait beaucoup de bruit et rien ne suivra après "

Si si ! plus de contrôles sur la ligne 13 (entre autre ...) et sans doute l'autorisation donnée aux jeunes recrues policières dont parle Bee Human de ratisser large, de faire des arrestations bien musclées, donc, plus de bavures couvertes !

Au passage, il faut dire que les flicaillons habitent souvent dans des HLM de banlieue, obligés de porter l'uniforme ... 'on' leur mène la vie dure . Ils rentrent chez eux en catimini le soir venu après avoir trainaillé au bistrot pour ne pas se montrer ... (donc, ils ont 'la haine' aussi)

La situation dans les "quartiers" comme on entend est devenue assez insoluble on dirait ! (de la provoc orchestrée ? peut-être !)

C'était po à ce point là avant, ma bonne dame !!

"il faut mettre le curseur au bon endroit entre social et moyens policiers." comme dit tant-Bourrin.
Ils sont où les "Grands frères" ??
Moi je miserais sur eux ! Qu'on débloque donc des fonds pour la formation d'éducateurs.

PS ils se sont cachés n'importe où par peur panique , non ? Je crois que c'est cette constatation qui a tout enflammé.

Matthieu 03/11/2005 19:07

SAOUL FIFRE > C'est vrai qu'en plus il y a un dessin...

MANOU > Hein ?

SAOUL FIFRE > Hein aussi ? Je vois pas le rapport avec le journal de Max...

BEE HUMAN > Oui, c'est facile de créer des postes de policiers. Mais à quoi servent-ils ? A poursuivre ceux qui revendent de la drogue ? Mais putain, y'a des mecs qui se font tuer, et eux ils courent contre un gamin qui vend du shit (ou de la cock, ou de l'héroïne, on s'en fout)...

EPICTETE > Limite, oui. Mais dans le faux forcément ?

ELISABETH > Mais je suis d'accord avec toi. Et une chose m'étonne: pourquoi l'incident de départ a dégénéré de cette façon ? (par dégénéré, je veux dire s'est amplifié à quasiment tout un département). Par contre, pourquoi certains font comme si la banlieue était un territoire étranger ?

DAVID > Concernant les cafards, ce que je voulais dire par là, c'est que les cafards sont constitués d'une carapace, d'une bouche, d'un système nerveux et d'un trou du cul. Et que quand on va se réfugier dans un transformateur EDF, on est aussi doué qu'un cafard. Concernant la seconde phrase, effectivement, on va pas pleurer des heures, mais on ne va pas non plus se satisfaire de cette mort. C'est déjà très con de mourir, mais comme ça... Mais pourquoi ils ont pas fait gaffe aussi ?
Pour le temps et l'argent, ce sont deux valeurs qui ne préoccupent les hommes politiques que lorsqu'il s'agit d'eux même...