La case de l'oncle ben's

Publié le par Matthieu C.

Oncle Ben's a sortit un nouveau produit, à destination de ceux qui prennent leurs repas seuls. Bon, sur le sachet, y'a écrit "1-2 personnes", mais en fait, c'est pour œpersonne. Parce que y'a pas beaucoup à manger. Et en fait, heureusement. Parce que ce truc…

Ca se présente sous la forme d'un sachet qui tient droit, que l'on doit couper sur 2 centimètres, mettre au micro-onde deux minutes, tenir par les bouts pour pas se brûler (authentique, c'est vraiment écrit), ouvrir complètement et servir. Comme ils ont un résidu de moral, ils n'ont pas osé écrire "régalez-vous". Parce que j'en ai bouffé des trucs bizarres, mais des choses dégueulasses comme ça, jamais.
Comme disait un humoriste, au début, j'ai cru que c'était de la merde. Et après, j'ai regretté que ça n'en soit pas.

Une fois le truc réchauffé, j'ai décidé de le faire glisser dans mon assiette. Et en réalisant cette opération, j'avais l'impression d'enlever un préservatif après utilisation. Le même effet. Une fois la "chose" démoulée, ça ressemblait à un… à rien. Ca avait la forme du sachet en fait, et c'était trop cuit sur les bords. Sur le sachet, il était écrit qu'il s'agissait de "riz à la méditerranéenne", en fait à la tomate. Ce truc était à la tomate? Et mon cul, c'est du poulet? (and my ass, it is chiken? Pour les anglophones). Ca n'avait pas plus de goût qu'un navet trop cuit, et c'était plus dégueulasse que du céleri (pourtant, le céleri, c'est pas bon. Tiens, vous connaissez la différence entre du céleri et une crotte de nez? Le céleri, ça se mange pas).
Donc, une fois mon riz dans mon assiette, je m'apprête à déguster (oui, vu la qualité du produit, c'est le terme à employer). D'habitude, le chat vient toujours réclamer une part de ce que je mange. Là, même pas. C'est tout juste s'il est pas parti en courant en miaulant de peur.

Le riz, au niveau couleur, il était orange-rouge. Mais ni franchement l'un, ni franchement l'autre. Indéterminée la couleur. J'ai mangé cette masse immonde jusqu'au dernier grain quand même. Et d'habitude, avec le riz, il en reste toujours dans l'assiette, parce que c'est du riz qui ne colle pas. Et ben là, oncle Ben's a sortit un produit "extra collant". Au début, j'ai même cru que y'avait qu'un énorme grain de riz dans le sachet. Et puis ça colle partout: dans l'assiette,dans la bouche, sur la fourchette… J'ai presque été obligé de décaper la fourchette au carscher après avoir bouffé cette immondice.

Oncle Ben's a trouvé la solution au problème de la faim dans le monde: ce riz à réchauffer. Non pas parce quec'est pas cher et facile de préparation (en fait, c'est vrai que c'est pas cher. Ils ont pas osé non plus vendre ça hors de prix), mais parce que une fois que t'as vu ça, t'as plus faim.

Oncle Ben's, c'est toujours un succès. Et ben… des succès comme ça, on en redemande pas.

Matthieu

Publié dans critiquons

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nucleos 01/03/2005 23:43

Fou rire. (une minute)

Merci.

filoop 26/02/2005 00:06

C'est Jacques Bauduin, l'humoriste qui racontait "la panse de brebis farcie", faisant ainsi le commentaire sur le regret que "ça n'en fût pas". Accessoirement, c'était également la voix de Pollux, du manège enchanté, version un ... souvenirs, tandis que ton erstazt de riz ...

Garg 25/02/2005 00:13

A votre service, M'sieur!

Sénio 24/02/2005 19:53

du riz précuit à fourrer au micro ondes ?? beurk ! je n'essayerai même pas. Et poutant, Dieu sait que j'aime le riz ! surtout le Basmati, mais l'uncle Ben's est bien bon aussi mais cuit à l'ancienne. (1 dose de riz, 3 doses d'eau, feu moyen 15 mns, c'est cuit quand tu vois des p'tits ronds, po besoin d'égouter :p ) avec une tite boite de thon à la méridionale ... Mmmmm !

Matthieu 24/02/2005 16:49

Dr Devo > T'inquiète, le prix était un prix de lancement. Uncle Ben's va bientôt empoisonner les riches.Garg > Merci de m'avoir appris un nouveau mot: coprophage (qui se nourrit d'excrément, pour ceux qui ne connaîtraient pas ce therme délicat)