Les dessous de Roger (59 et fin)

Publié le par Matthieu C.

Bonjour les amis, vous allez bien ? Moi ça va pas très fort. La grosse s’est barrée comme la salope l’année dernière. C’est fou, on dirait que c’est marqué sur ma gueule que les femelles doivent se tirer de moi quand y’a une nouvelle année qui commence. Elle m’a dit que j’avais trop refusé de voir son pasteur, et qu’il lui avait dit de plus me voir, que j’étais pas un truc de dieu. Enfin bon, c’est ce que j’ai compris les amis. En plus, elle m’a dit ça le 20 décembre, juste avant les fêtes et tout, et moi je trouve ça dégueulasse les amis parce que je comptais sur elle pour payer la bouffe de noël et du nouvel an. Vous savez quoi les amis ? Toutes les femmes sont des salopes en fait.

 

Alors heureusement que y’a Jean-Jean et Josy, j’ai fait le nouvel an avec eux. Jean-Jean a toujours son boulot à la charcuterie industrielle, il en chie mais il tient sa place. Mais c’est un mec qui a des couilles au cul le Jean-Jean.

 

Le grand vit avec Sandy-les-gros-tétés, et elle est enceinte, j'ai appris ça y'a 15 jours !. Vous savez quoi les amis ? D’ici 8 mois, je serai grand-père, moi qui suis encore jeune et tout, c’est rigolo ce que la vie nous réserve quand même non ?

 

Le gosse est toujours à la maison, il s’est un peu calmé, surtout depuis que j’y ai inscrit au FNJ, le front nationnal pour les jeunes, ils ont des réunions et tout, et j’ai forcé le gosse à y aller au début, il a fallu que je l’emmène et que je le force, mais maintenant qu’il est allé 5-6 fois, il aime bien, je crois qu’ils sont sympas avec lui là-bas, c’est bien pour lui ça. A 15 ans, il a besoin de voir ce que c’est l’avenir de la France.

 

Moi je continue à bosser à Podis, avec les brioches et tout. Je vais peut-être draguer une des filles qui travaille à l’emballage, parce que rester seul et sans baiser, c’est pas trop mon truc.

 

En fait, si je vous parle de tout ça, c’est que c’est mon dernier message ici normalement. Je vais plus écrire, parce que raconter ma vie ici ça m’amuse plus autant qu’avant, et puis parce que je veux trouver une femme et que j’ai besoin de temps pour ça.

Au début, j’ai commencé à écrire ici, c’était une fois comme ça, puis encore une, et puis je me suis retrouvé à écrire toutes les semaines. J’ai bien aimé mais maintenant c’est fini.

Peut-être je vous donnerai des nouvelles de temps en temps, peut-être que peut-être pas, comme disait je sais plus qui, mais j’ai bien aimé quand vous m’avez laissé des commentaires et tout. Je veux que vous savez que vous avez été sympa avec moi (sauf des pédés qui m’ont écrit des insultes de bougnoules), que j’aimais bien venir ici, mais que voilà, que c’est fini quoi.

 

Au fait les amis, bonne année ! ! !

 

Et puis, pour se rappeler du bon vieux temps, je met ici une blague qu’on m’a envoyé, elle est drôle vous allez voir. Allez, bon vent les amis !

 

La femme à son mari :
Tu sais les maux de têtes que j'avais continuellement depuis quelque temps... et bien, ils sont disparus.
Plus de maux de tête ? questionne le mari. Qu'est-ce que t'as fait ?
Mon amie m'a référé à un hypnotiseur et il m'a dit de me tenir devant un miroir en répétant : je n'ai pas mal à la tête, je n'ai pas mal à la tête, je n'ai pas mal à la tête et ça a marché.
Mes maux de tête sont disparus.
C'est fantastique, réplique le mari.
Tu sais, tu n'es pas trop performant au lit depuis quelques temps , enchaîne la femme. Peut-être devrais-tu le consulter toi aussi ?
Après avoir consulté l'hypnotiseur, le mari revient à la maison, enlace sa femme, l'entraîne dans la chambre, la couche sur le lit et lui dit :
Ne bouge pas, je reviens dans quelques minutes. Il s'enferme ensuite dans la salle de bains et quelques minute plus tard revient dans la chambre et honore sa femme avec une passion peu commune.

Sa femme ne tarit pas d'admiration devant une telle performance. Le mari dit :
Ne bouge pas, je reviens dans quelques minutes et il retourne dans la salle de bain s . Au bout de quelques minutes, il revient dans la chambre et refait l'amour à sa femme encore plus passionnément que la première fois.
La femme est épuisée mais ravie. Le mari dit :
Ne bouge pas, je reviens dans quelques minutes et il retourne dans la salle de bain .
Cette fois , sa femme le suit intriguée. Elle le voit debout devant le miroir qui répète
Elle n'est pas ma femme, elle n'est pas ma femme, elle n'est pas ma femme ...

Roger

Publié dans le bureau

Commenter cet article

Yaelz 07/01/2006 21:33

C'est vrai qu'on s'etait habitue.
A bientot, Roger.

Sénio 07/01/2006 12:03

"Toutes les femmes sont des salopes en fait."
qui se ressemble s'assemble .

Ernest 06/01/2006 01:15

Bah si, eh, t'as la mémoire courte, j'ai déjà venu plusieurs fois:

http://www.cestlemien.over-blog.com/article-461401-6.html#anchorComment

http://www.cestlemien.over-blog.com/article-429032-6.html#anchorComment

http://www.cestlemien.over-blog.com/article-871224-6.html#anchorComment

Et t'en veux une dernière pour la fin?

C'est un gentil garçon qui raccompagne sa petite amie chez elle, après qu'ils aient passé la soirée au cinéma. Arrivés au niveau de la porte d'entrée, il pose une main contre le mur et lui dit, amoureusement, en la prenant par la taille :
- Chérie, allez, fais-moi une petite pipe pour m'aider à tenir jusqu'à la semaine prochaine !
- Quoi ? Mais t'es fou ???!!!
- Allez, ne t'en fais pas, il n'y en a pas pour très longtemps !
- Non ! Quelqu'un pourrait nous voir.
- Mais non, à cette heure il n'y a plus personne dans les rues, et en plus il fait tout noir.
- Je t'ai déjà dit NON, et NON. C'est NON !
- Allez mon coeur, c'est juste une petite pipe quoi... Je sais que tu aimes ça toi aussi.
- NON !!! J'ai dit NOOOONNNNNN !!
- Enfin chérie... sois sympa quoi. Je vais passer toute la semaine sans te voir.
A ce moment là, la soeur cadette ouvre la porte d'entrée. Elle est en pyjama, les cheveux en bataille, les yeux rouges de fatigue, et s'adressant à sa soeur elle dit :
- Papa m'a dit de te dire que Soit tu lui tailles une pipe, soit moi je lui fais une pipe, soit il rentre a la maison et ta mère lui fait une pipe, mais pour l'amour de Dieu, dis lui de virer sa main de l'interphone !

ROGER 06/01/2006 06:37

    Ah AH AH !C'est génial !

Ernest 05/01/2006 20:20

'Tain, ça craint Roger, je me marrais bien avec toi... Comme qui dirait, c'est toujours les meilleurs qui partent en premier, hein... Allors, moi aussi, jt'e refile une petite blague pour la forme:

Des étudiants en médecine recoivent leur premier cours d'anatomie avec un vrai corps humain. Ils sont tous réunis autour d'une table d'opération avec un corps recouvert d'un drap blanc. Le professeur leur dit :
- En médecine, il faut avoir 2 qualités. La première, il ne faut pas être dégoûté. Là-dessus le prof retire le drap, enfonce un doigt dans l'anus du mort et quand il l'a retiré, le lèche.
- Allez, faite la même chose que moi! Dit-il à ses étudiants.

Les étudiants après quelques minutes d'hésitation passent chacun leur tour, enfoncent un doigt dans l'anus du mort et le lèche.

Quand tout le monde a fini le prof les regarde et leur dit :

- La seconde qualité c'est l'observation. J'ai enfoncé mon majeur et j'ai lèché mon index.

Roger 05/01/2006 22:13

Ah AH AH ! C'est con !!! J'aime bien les blagues comme caC'est dommage je te connaissais pas avant toi, t'as l'air d'être sympa !

Salomé 05/01/2006 19:42

Bonne année, Roger, je te souhaite de trouver enfin la femme de tes rêves. Une piste : http://www.vieartificielle.com/phototheque/index.php?categorie=3&submit=ok%21
Si l'envie de prend de revenir nous causer, n'hésite pas...
 

ROGER 05/01/2006 22:12

Ben Salomé, c'est des femmes pour se branler ton image, je suis pas comme ca moi mais bonne annee aussi