500 choristes ensembles

Publié le par Matthieu C.

Vendredi matin, les médecins israéliens plaçaient Ariel Sharon dans le coma afin qu’il n’y ait plus de pression sanguine dans son cerveau. Hier soir, on a pu voir des gens qui n’avaient plus aucune pression sanguine dans le cerveau depuis des années, puisqu’il y avait, sur TF1, les 500 choristes ensemble présentés par Flavie Flament (celle dont le programme télé disait qu’elle était « plus rayonnante que jamais ». Ca pour être rayonnante, elle est rayonnante la pauvre fille. Elle irradie même. Mais pas l’intelligence) et dirigés par Jack Locks, qu’on n’a quasiment pas vu hier soir. Il était probablement à la recherche de son Temesta.

 

Bon alors je vous rappelle le principe des 500 choristes ensemble : 500 amateurs issus de l’est de la France sont réunis dans des studios d’enregistrement pour enregistrer une espèce de fond sonore à des chansons de merde. Un soir choisi par TF1, ces choristes sont rassemblés (les moches derrières pour pas qu’on les voit) sur un plateau télé, et ils chantent en playback sous l’œil méprisant de stars mondiales de la chanson, telles que Daniel Guichard, Patrick Fiory, Nicole Croisille ou Isabelle Boulay (à propos de Boulet, y’avait aussi Chimène Badi qui doit maintenant faire du 58 de tour de taille. C’est bien simple, à côté, Maïté ressemble à une kenyane sous-alimenté dans un camp de réfugiés de la croix rouge). Un disque dont les profits sont intégralement reversés à Columbia, aux stars de la chanson et à Jacky Locks qui a fait les arrangement (en fait, il fait faire « oh oh oh » aux choristes sur la note fondamentale de l’accord, et les gens qui ont le puzzle du petit dernier accroché au mur et trois pneus peints en blancs et empilés dans le jardin pour faire un beau massif à géranium trouvent ça très joli). 

 

Mais pour en revenir à hier soir, je peux vous assurer qu’on n’aurait pas pu mieux commencer l’année :

 

- Liane Foly est venue aider les téléspectateurs à régler les couleurs de leur télé, puisqu’elle portait une hallucinante robe à paillette rouge rayée de rose, pendant que nos braves choristes tenaient un miroir qu’ils agitaient pour éblouir les téléspectateurs. Toutes ces couleurs criardes et ces lumières éblouissantes ont déclenché approximativement 1847 crise d’épilepsie pendant la diffusion.

 

- Francis Cabrel, à qui Flavie Flament demandait pourquoi il n’avait pas chanté dans une chorale lorsqu’il était enfant a répondu : « Je n’aime… J’étais trop timide pour ça ». Il s’est repris juste avant de dire qu’une chorale c’était une idée à la con et qu’il n’était là que pour vendre son disque.

 

- Il y a une choriste en fauteuil roulant. Son boulot ? Caution morale de TF1, et représentante des minorités invisibles. Et ils ont raison à TF1, une handicapée, ça passe quand même mieux qu’un nègre. Parmi les chanteurs, il doit certainement y avoir des pédés (c’est statistiques), mais les enculés, ce sont ceux qui produisent.

 

- Alain Souchon a chanté « la vie ne vaut rien » (comme quoi, la vie, c’est un peu comme un chanteur décati qui ressasse les même rengaines depuis 30 ans). Je me suis demandé pourquoi le chat miaulait à la mort. En fait, le chat était dehors, les miaulements atroces étaient l’œuvre des choristes.

 

- A un moment, j’ai cru que TF1 avait interrompu ses programmes pour diffuser un exhumation de Néfertiti. Pas du tout, c’était Nicole Croisille qui est venu hurler qu’elle s’était enfin sentie femme avec toi. Nicole Croisille, elle ressemble à Jeanne Moreau, mais en plus vieille. C’est dire.

 

- Kamaro est venu soigner son asthme, et a chanté « femme like you ». A cette occasion, les choristes avaient revêtu un bandana sur leur tête. Oui, à la production, y’a un type qui a dit : « bon, ben on a un arabe qui vient, alors on va lui faire plaisir, foutez vous un foulard sur la tête ». Voir ce type chanter devant des gens déguisés en jeunes des années 70-80, vous savez quoi ? C’était pathétique.

 

- Lorsque Nolwenn est venue chanter « puisque tu pars », les 500 choristes ensemble ont agité un bras pour faire au revoir. Parce qu’ils devaient sans doute trouver que le texte de Goldmann n’était pas assez évocateur, et qu’il fallait donc l’expliquer aux téléspectateurs. En même temps, on était sur TF1…

 

Matthieu

Publié dans critiquons

Commenter cet article

linder bernadette 11/12/2010 15:10



vraiment dommage de critiquer ainsi un travail formidable de jacky et de 500 amateurs et talentueux ( plus de 50 heures de repetitions en lorraine  et 48 heures  d enregistrements 
à paris avec les chanteurs)


si vous  etiez  sur les plateaux   avec nous  (  j ai participé  cette  année    à


  l enregistrement  pour Noel  2010 avec nikos) vous  vous  rendriez  compte  du travail  fourni


c est lamentable de toujours  critiquer


et surtout  que votre blog reste  encore sur le net .que font les moderateurs?



hortense 18/08/2007 18:15

Alors vous pouvez tous critiquer les 500 choristes, je m'en moque je n'y étais pas.mais qu'on ne touche surtout pas à Jacky Locks.je participe avec lui depuis 10 ans aux Fous chantants d' Ales et je peux vous dire que c'est un type extra.Il a une peche d'enfer, une approche de ses choristes,une écoute,un punch,et une émotivité à fleur de peau !!! Alors que cdeux qui ne le connaissent pas se tasent.

james blond 19/05/2006 21:29

Au fait je viens de voir sur Tf1 une émission qui me semble avoir vachement plus d'inintérêt (je sais ce mot n'existe pas , mais il devrait!!) que les 500 choristes: "Dans la peau d'un chanteur". je pense que cette émission est pile dans la cible de Matthieu!!!
Marc-Henri tu devrais la regarder également, Jacky Locks n'y apparait pas et comme il semble te "stresser" avec son égo démesuré, ses nombreux comptes en suisse, son manoir à Dubai, et pourquoi pas encore ses nombreuses relations sexuelles échangistes avec des hamsters du pérou!!!! Pfffffff

Marc-Henri 27/04/2006 15:29

Ca, c'est sûr, Chloé. L'exploitation des choristes par TF1 a aussi des côtés sympathiques pour eux : la découverte du monde de la télé, la rencontre entre jeunes et des techniciens de la télé, le côtoiement d'artistes, bref ... un monde magique où brillent paillettes et clinquants. Et c'est dur d'y résister, il faut l'avouer. Surtout, quand on est jeune, avide d'expériences.
En fin de compte, chacun y trouve son compte :
- les choristes pour ce qui précède;
- TF1 pour son audimat et ses ventes juteusesd'espaces publicitaires;
- et Jacky pour la notoriété et, il faut bien le reconnaître, pour l'argent qu'il touche pour tout cela.

chloé 21/04/2006 20:39

D'entrée de jeu je l'avoue: je suis choriste et fière de l'etre!Je vais éviter le langage sms, que je n'apprécie pas tellement (comme quoi tous les choristes ne sont pas à mettre dans le meme sac) pour répondre au charmant commentaire de Matthieu. L'aventure des 500 choristes a certes des aspects assez désagréables (je n'ai pas particulièrement apprécié les prouesses des danseuses de K-maro) mais vous ne connaissez que l'aspect télevisuel de cette emission et non l'aspect "repet tous ensemble le soir de 19h à minuit dans une superbe salle de l'Arsenal de Metz" et je peux vous dire que ce sont de superbes moments!D'autre part, je n'aime pas non plus les commentaires de Flavie mais l'emission ce fait avec des techniciens tres sympathiques...Je suis désolée de voir que vous avez besoin de commenter le tour de taille de Chimène badi pour appuyer vos propos qui, somme toute, me semblent assez subjectifs...Quant aux harmonisations de Jacky Locks, si elles sont simples voire simplettes (du moins c'est ce que vous semblez affirmer) cela est du au fait que nous disposons de peu de temps pour les apprendre...Il faut plutot entendre celles qu'il a faites à l'occasion de solidarité inondations...Pour conclure, cette emission ne met peut-etre pas assez en valeur le travail des choristes (qui est plutot consequent) mais reste tres agreable à enregistrer pour les choristes et semble-t-il assez appréciée du grand public...Je dois dire que je ne l'aurais peut-etre pas regardée si je n'y avait pas participé mais après tout, la télécommande ça existe!Allez donc voir sur Arte si le loup y est...

Matthieu C. 21/04/2006 21:23

Evidemment, la grosseur de Chimène Bady est quelque chose de subjectif. Mais pourquoi me priverais-je d'éléments subjectifs sur ce qui n'est que mon blog. Pour le reste, je ne répondrais même pas, j'ai déjà répondu des dizaines de fois dans les commentaires précédents.Quant au problème de la télécommande, si j'ai envie de regarder les choristes pour ensuite critiquer sur mon blog, qui êtes vous pour me l'interdire ?