Le roi des cons

Publié le par Matthieu C.

Arthur se présentait, il y a quelques années, comme le roi des cons. On a aussi pu voir sur TF1 qu’il était le roi des jeux sans concepts, et le roi du tripotage de candidates. Grâce à Tdad, j’ai pu me rendre compte qu’il se faisait passer pour le roi de la radio. On a les rois qu’on mérite.

Dans son émission de l’après-midi sur Europe 2, une émission autant dénuée de sens qu’un livre de Bernard Werber, il y a une espèce de jeu. Le but est d’appeler son partenaire et de l’énerver. Et quand je dis énerver, je suis en dessous de la réalité. Par exemple, mardi, une dame de 63 ans a appelé pour faire croire à son mari qu’elle se trouvait dans une clinique pour se faire opérer des seins. Cette courageuse femme a bien sûr dû essuyer les remarques d’Arthur et de l’autre animateur, notamment sur les seins qui tombent, la vieillesse et la mort qui approche. Mais elle avait décidé de jouer, et elle a joué. Cette femme a donc téléphoné à son mari, pour lui annoncer la nouvelle. L’autre commence à mal le prendre. Il raccroche. Sa femme rappelle, et ça a été terrible : ça a duré 45 minutes. Arthur se faisait passer pour un chirurgien qui voulait greffer trois seins à son épouse, pendant que l’autre annonçait que durant la convalescence de madame, 4 putes viendraient s’occuper de monsieur. Le pauvre homme a tout essayé : il a supplié, menacé, hurlé, parlementé, jusqu’à ce que sa femme lui avoue qu’il s’agissait d’une blague. Il a quand même mis 5 minutes avant de comprendre que le coup de l’opération, c’était pas vrai. Quand Arthur lui a annoncé qu’ils avaient gagné un séjour d’une semaine à Marrakech, l’autre a répondu « c’est encore une de vos blagues, c’est pas grave ».

Mais le meilleur était avant-hier : un garçon devait fêter ses 31 ans avec 16 copains, et sa femme devait rentrer direct après le boulot pour s’occuper de tout préparer (sauf le repas, le monsieur étant cuisinier). Et cette pauvre fille n’a rien trouvé de mieux que d’appeler Europe 2, pour faire une blague à son mari. La blague était la suivante : elle devait lui dire qu’elle ne pouvait pas rentrer tout de suite. L’autre, qui avait l’air d’être un sanguin, lui a dit de rappliquer tout de suite pour ranger le bordel du salon. Puis il a raccroché. Elle devait rappeler en lui disant qu’elle voulait passer chez sa mère. Et là, ça a été le drame. Parce que le type a hurlé dans son téléphone « ta mère, mais ta mère, ça fait trois ans que je veux te le dire, mais ta mère, je l’emmerde ». On imagine qu’il risque d’y avoir comme un froid autour du gigot dimanche prochain. Là-dessus, il raccroche. Et elle a été chargée par Arthur de rappeler, en lui disant que sa bouffe était de la merde et qu’elle préfèrerait manger des pizzas surgelées. L’autre est devenu carrément hystérique, tous les deux se sont insultés (oui, la fille a dû oublier qu’il s’agissait d’un jeu, puisqu’elle l’a plusieurs fois traité de « connard »). Elle lui a ensuite fait croire qu’elle cassait le cadeau qu’elle lui avait acheté (une télé écran plat) sur sa voiture à lui, Arthur et l’animateur jouant les gendarmes un peu cons.

Non, franchement, y’a pas à dire, depuis que je vais au boulot en voiture, ma vie culturelle s’est considérablement enrichie.

Matthieu

Publié dans critiquons

Commenter cet article

nini 23/03/2005 22:23

peu pas saquer ce mec, rien que sa voie m'énerve. écoute une autre radio, c'est toujours à peu près plus ou moins con mais ils sont pas tous mégalo comme Arthur

Verte. 20/03/2005 20:38

"On imagine qu’il risque d’y avoir comme un froid autour du gigot dimanche prochain."
(j'en ris encore)

Eric_M 12/03/2005 14:49

Bravo pour ton dévouement, Matthieu.
Quel courage, quelle abnégation pour écouter à notre place des tels programmes et nous en faire un compte-rendu à la Albert Londres.
Merci ;)

Spacemarmotte 12/03/2005 13:59

Jamais une autre radio n'a eu l'idée de faire un gros vanular de merde à Arthur ?

Non mais franchement, plus con que lui, y'a pas : comment tu fais pour écouter ses émissions ? Moi, c'est devenu un reflexe : dès que je l'entends, ma main change automatiquement de station.

Dr Devo 11/03/2005 12:45

Je ne trouve pas ca malsain. La fille a même gagné quelques années de malheure, en quittant probablment son connard de mari. Si elle reste, c'est qu'ils se mértitent ces deux-là.
Cela confirme une de mes grandes théories cosmogonuqes: les cuisiniers pros sont des connards.
Amicalement,
Dr Devo.