Etudions la bible: Evangile selon Marc 10, 13-16

Publié le par Matthieu C.

Aujourd’hui, voici un peu d’aide pour nos amis chrétiens, qui sont les bienvenus ici. Donc, voici des pistes en vue de sermons / prêches / homélies sur le thème « laissez venir à moi les petits enfants ». On commence, et n’oubliez, vive Jésus !

 

Les phrases en caractère gras sont réellement issues de la bible (je ne sais plus quelle traduction), seuls les commentaires en pas gras sont de moi.

 

On présentait à Jésus des enfants pour les lui faire toucher ;
Oui, Jésus était un ami intime de la famille Delay-Badaoui à Outreau. On aurait également aperçu Jésus à Angers, ainsi qu’en Belgique aux côtés de Marc Dutroux. Jésus aime les enfants, on ne le dira jamais assez.

 

mais les disciples les écartèrent vivement.
Raison pour laquelle les disciples ont été condamnés à 20 ans de réclusion criminelle avec une peine de sûreté de 15 ans. C’est ignoble d’écarter des enfants, avec violence en plus. Les disciples n’y vont pas avec le dos de la cuillère. Non, ils y vont avec le manche (désolé).

 

Voyant cela, Jésus se fâcha et leur dit : « Laissez les enfants venir à moi.
Et ne les enculez pas, je m’en chargerai moi-même » aurait été la fin primitive de la phrase. Mais celle-ci aurait été changée aux environs de la fin du 1er siècle de notre ère, en raison de son évidente cruté.

 

Ne les empêchez pas, car le royaume de Dieu est à ceux qui leur ressemblent.
Comme le dit si bien Mickael Jackson, qui offre son royaume aux petits enfants (encore désolé)

 

Amen, je vous le dis : celui qui n’accueille pas le royaume de Dieu à la manière d’un enfant n’y entrera pas. »

Dans l’enfant ? Ce qui veut dire que pour rentrer dedans, il faut accueillir le royaume de dieu à la manière d’un enfant. C’est ce que pensent d’ailleurs beaucoup de prêtre, que la honteuse justice des hommes a mis en cause pour être entré dans les enfants…

 

Il les embrassait et les bénissait en leur imposant les mains.
Et voilà. Les disciples écartent les enfants avec rudesse, puis Jésus les embrasse et leur passe des mains. Elle est belle la bible. Bon, en même temps, l’église a bien suivi les préceptes de ce passage…

 

Et maintenant, la preuve en image :

1- Jésus tripotant un petit n’enfant (en langage biblique, on appelle ça « imposer les mains », le mot ‘imposer’ étant à prendre dans son sens littéral).

 

2- Sans commentaire, à vous de juger

 

3- Sans commentaire non plus, mais le n’enfant n’est pas en reste

 

 

Matthieu

Publié dans la religion expliquée

Commenter cet article

Valérie Dubois 20/03/2009 16:52

De la pure pollution du Net déjà si encombré...

Florent 20/12/2008 11:29

Bonjour, Je suis moi même très hostile à la religion et je partage ta rage. D'une certaine manière je suis une victime des abus de la mauvaise interprétation des textes. Voir de l'exploitation des textes pour faire des horreurs. J'ai grandi dans une Famille très catholique. J'ai passé un cap récemment. Je crois toujours que la religion catholique est mauvaise et qu'elle n'est souvent pas digne de la confiance qu'on lui apporte. En revanche j'ai changé ma perception du texte en lui même : "en vérité, je vous le déclare, disait Jésus, celui qui n'accueille pas le Royaume comme un Enfant n'y entrera pas" Nous voilà, chaque matin, devant l'entrée embarrassés du poids de nos savoirs, de nos pouvoirs, de notre faire-valoir, alourdis de toutes nos peurs d'adultes, vieillis trop tôt par nos refus de l'aventure; et nous appelons, du plus profond de nous-mêmes, l'enfant que nous étions, afin qu'il vienne nous réapprendre la foi aux grands yeux, la charité aux vrais audaces, et l'espérance a tout petits pas. Dans les textes je ne vois nul part que Jésus demande de battre ou d'attenter a l'intégrité des Enfants. Il dit l'inverse. Qu'ils sont la clef de l'épanouissement. Des Enfants que nous auront, à l'enfant que nous étions. Ils sont la clef de l'équilibre, adulte nous ne feront que courir après l'ensemble des qualités innées que nous avions à cet age. Il faut vraiment différencier, les actes de l'église catholique qui souillent les textes pour assoir leur pouvoir, aux textes eux mêmes qui sont je le trouve souvent très beau, parfois comme celui-ci au dela du très beau pour qui peut le saisir.J'aime bien la chanson de MGMT Kids, qui est assez dans l'ambiance de ce que je vient de te dire.http://fr.youtube.com/watch?v=Hoalcf324Q4

Pascal Boulerie 14/12/2008 19:20

Il y a des mécréants qui racontent que Mahomet était un pédophile et que "sa femme Aicha avait six ans lorsque le Prophète (pbAsl) l'épousa et neuf ans lorsqu'il eut effectivement des relations conjugales avec elle".  :-(Source : http://hadith.al-islam.com/bayan/display.asp?Lang=frn&ID=806

Michi 30/04/2008 15:01

DSL  de vous le dire mais je trouve votre article très deplacer et vraiment injuriant au près de ma religion... si vous ne voulez croire en rien ou en ce que vous voulez cela m'est complétement egal mais vous attaquez ainsi au croyance des autres c'est vraiment méchant et provocateur... cela vous apporte de la satisfaction d'insulter pareilement les autres car en lisant votre article je me sens vraiment insultée par ce que vous dites... Mais bonje trouve que c'est vraiment pas repectueux envers les autres et envers le respect... Mais bon si vous ne respectez pas les autres et pensez qu'à votre petite personne je peux pas vous changer je trouve vraiment bien dommage pour vous car les vie quand on la donne aux autres et que l'on donne tout notre amour dans la joie du partage fraternel et don de soi est vraiment magnifique à vivre...

Michel 06/11/2006 20:15

Imagination : faibleStyle : lourdElégance du texte : pauvre,Courage : nulRien que des choses très banales. Pas de quoi fouetter un chat !

Matthieu C. 06/11/2006 20:22

Oups... Ai-je dis quelque part que lorsque j'écrivais sur ce blog, il fallait attraper un félin et le flageller ? Que nenni ! Sinon, je voudrais juste savoir une chose: pourquoi "courage : nul" ? Non, ça ne m'inquiète pas, mais ça me laisse perplexe