Jeu du mois de février: les textes (4)

Publié le par Matthieu C.

Voici le quatrième  texte. Je vous rappelle qu'on votera à la fin de la semaine pour désigner le vainqueur.
Pour mémoire, la première phrase (qui était imposée): Un homme avait trois filles. Dont un fils, parce que personne n'est parfait.

Ce texte est l'oeuvre de Manou

Un homme avait 3 filles. Dont un fils puisque personne n’est parfait. Et puisque personne n’est parfait, il avait appelé son fils Claudine. Claudine vivait avec Fulbert, la seconde fille de la boulangère de la rue Bac. Cet homme (nous l’appellerons Géraldine) n’entendait pas de cette oreille une telle liaison, lui qui avait toujours espéré un mariage de raison pour son rejeton.

 

Un beau jour de janvier, il se rendit derechef, de ce pas et sans vergogne chez Michou la voyante. Il lui prit les mains, la regarda dans le blanc des yeux (qu’elle avait injecté) et murmura « Michou, mon beau Michou, dis-moi si Claudine restera avec Fulbert ? ». Michou retira promptement ses mains des grosses paluches de Géraldine et aboya « Alors, et d’une, nous n’avons pas gardé les vaches ensemble, je ne suis pas votre beau ! De plus, je vois à l’allure de votre psoriasis que vous n’avez toujours pas cotisé à l’OVNI* . Comment osez-vous penser que je puisse faire un pronostic quelconque ? »

 

La queue basse, Géraldine s’en revint au logis en ressassant l’échec total de sa démarche. Non seulement Michou le rejetait une fois de plus, mais elle refusait de prendre position sur le problème sans rémunération sonnante et trébuchante. Pourtant, il boîtait quand même énormément.

 

La soirée s’annonçait mal. Il eut cependant un éclair de génie qui allait lui permettre de sauver la face :

Si la raison du plus fort est toujours la meilleure et que Claudine me bat régulièrement au bras de fer, j’irai mettre un cierge à qui voudra et je me résoudrai à son choix.

Une révélation de cette importance ne pouvait laisser Géraldine de glace. Aussi s’évanouit-elle sous le choc. Une page était tournée.

 

*OVNI (l’Ordre des Voyantes Naturellement Irritables) est une branche dissidente du CREVE LA BOUCHE OUVERTE (Comité Régulièrement Expurgé des Voyantes Extrêmement Lentes A Baratiner un Oracle Unique devant la Compagnie Horrifiée Et Ouvertement Urbaine des Visiteurs Etonnés, Ravis d’une Telle Elocution).

Publié dans critiquons

Commenter cet article

Eric_M 09/03/2006 17:50

c'est un chanteur qui chante en klokobetz, la langue du pays imaginaire de Klokochazia ... quand il vous raconte sur scène ce que disent ses chansons ça ressemble à ça :)

Matthieu C. 09/03/2006 18:10

Ah ouai... !

Eric_M 08/03/2006 15:56

on dirait du Nosfell :)et c'est un compliment

Matthieu C. 08/03/2006 17:10

Nosfell ? Je connais pas tiens...

Tant-Bourrin 08/03/2006 05:18

Quel talent ! Qui a dit que le surréalisme était mort ? :~)

Matthieu C. 08/03/2006 08:56

Qu'il se dénonce !

manou 08/03/2006 05:09

Mince, j'ai loupé les définitions....les bonnes sont :
*OVNI (l’Ordre des Voyantes Naturellement Irritables) est une branche dissidente du CREVE LA BOUCHE OUVERTE (Comité Régulièrement Expurgé des Voyantes Extrèmement Lentes A Baratiner un Oracle Unique devant la Compagnie Horrifiée Et Ouvertement Urbaine des Visiteurs Etonnés, Ravis d’une Telle Elocution).
: ))

Matthieu C. 08/03/2006 08:56

Non non, c'est bon, t'as rien loupé !