Jeu du mois de février: les textes (5)

Publié le par Matthieu C.

Voici le cinquième texte. Je vous rappelle qu'on votera à la fin de la semaine pour désigner le vainqueur.
Pour mémoire, la première phrase (qui était imposée): Un homme avait trois filles. Dont un fils, parce que personne n'est parfait.

Ce texte est l'oeuvre de Samantha

Le miracle du 8e jour

 

Un homme avait trois filles. Dont un fils, parce que personne n’est parfait.

 

Il les chérissait toutes autant, surtout la petite dernière, David. Drôle de prénom pour une petite fille.

« Une fille dis-tu ? Mais docteur, j’ai déjà 60 ans, j’ai prié nuit et jour pour que le ciel m’envoie un garçon et vous dites que c’est une fille ? Peut-être… Peut-être que tout n’a pas encore bien poussé c’est des choses qui arrivent ! »

 

Toute sa vie, Shmouel avait désiré un petit garçon. Bien sûr il aimait ses filles, les chérissaient et les protégeaient contre tous les dangers que son cerveau de père inquiet pouvait imaginer, mais il voulait un garçon.

Il voulait organiser une grande fête pour ses 8 jours, inviter la famille, disséminée au quatre coins de monde pour sa circoncision. Il était presque grand-père est pourtant tout son esprit était à la fête, donnée pour un fils qu’il ne concevrait jamais. Il imaginait le buffet, les cigares aux amandes bien à leur place près des beignets au miel.

 

Mais une fille, on ne la circoncit pas… Personne ne se déplacerais pour ses 8 jours.

Tant pis. Il irait seul à la shoul*, comme tous les samedis matins. Pourtant s’il avait eu un fils, il aurait su lire toute la torah dès 3 ans, un vrai surdoué, il le prédisait. Mais une fille… Evidemment, elle sera douée aussi, elle a quand même de qui tenir !

 

Shmouel n’avait pas l’habitude de se plaindre, il accueillait chaque surprise que lui réservait la vie comme un véritable don du ciel. Et cette petite fille, il l’aimerait plus que tout. Pourtant, dans un dernier éclair d’espoir, il commit une folie.

« Oui David, mademoiselle c’est bien le prénom que nous avons choisi, oui oui vous pouvez noter »

 

Il serra cette petite fille qui portait un prénom de garçon tout contre lui et les larmes se mirent à couler lorsqu’il l’appela. Mon David… Nous allons faire une grande fête pour toi, prunelle de mes yeux, que je meurs à ta place s’il t’arrive quelque chose !

 

Toute la famille fut alertée, du Canada à la Pologne en passant par le Maroc et les Etats-Unis, tous furent présents pour la fête de la petite David, 8 jours après sa naissance. Ses sœurs avaient dressé un buffet couvert de mets raffinés et odorants. Toute la communauté avait été rassemblée pour fêter l’évènement. A 11h00, tout le monde attendait le mohel, le coupeur de kiki quoi, celui qui devait sceller l’alliance entre David et le Créateur.

 

Shmouel, dont la voix chevrotante trahissait une vive émotion s’adressa alors à ses convives. « Vous savez tous ce que signifie cette cérémonie, vous qui êtes venus de si loin. Par l’acte de circoncision, c’est tout le peuple juif qui ravive l’alliance scellée il y a plus de 5000 ans entre Abraham et le Créateur. C’est par cet acte que le jeune enfant intègre le peuple des enfants d’Israël. Pourtant, il est dit dans la Torah que le Messie, celui que nous attendons tous, sera déjà circoncis à la naissance. Qu’est ce que cela veut dire ?

 

Alors qu’est ce que cela veut dire ? Oh Douidou qui roupille dans le fond, tu peux me le dire ?

 

Le messie est une fille, mes enfants. C’est une fille.

Je n’irai pas jusqu’à dire qu’elle s’appelle David, mais pourquoi pas…

 

Samantha



Publié dans critiquons

Commenter cet article

Saoulfifre 10/03/2006 00:10

Tout s'explique q:^) !!!!

manou 09/03/2006 22:55

Super histoire !!! Au fait, il paraitrait que Dieu est une femme....mais si !

Matthieu C. 10/03/2006 08:45

Il paraît oui !

Jid 09/03/2006 22:02

la scénariste de Shyamalan, c'est ça?

Yaelz 09/03/2006 21:21

Joli, mon kiki! :)
Feminisme power!

Matthieu C. 09/03/2006 21:59

Quelle horreur ! Le féminisme power !Et pourquoi pas le pouvoir des pinguins ?

Tant-Bourrin 09/03/2006 07:24

Je n'avais pas vu venir la chute ! :~)  Excellent ! Le choix va être rude !!!

Matthieu C. 09/03/2006 08:42

C'est vrai que la chute est imprévisible...Et que le choix va être difficile à faire !