Oui, je suis un vieux con.

Publié le par Matthieu C.

Je suis d’accord pour dire que le chaînon manquant entre le singe est l’homme s’appelle le CRS. Qu’un type payé pour surveiller que des manifestants ne manifestent pas trop, c’est soit un très très con, soit un très très à droite (ce qui ne revient pas forcément au même).

Mais là, sur le coup du CPE, je crois que les manifestants ont dépassé les CRS dans la connerie.

 

D’abord, samedi dernier, les étudiants ont été envahir la Sorbonne. Non mais franchement, vous voyez un peu la gueule du symbole ? La Sorbonne, rapport à mai 68 quoi. Ces mecs ont de la merde dans le cerveau, ils prennent la Sorbonne pour un symbole, alors que le truc a 38 ans, que ceux qui avaient occupé la Sorbonne en 68 sont maintenant des mecs d’une cinquantaine d’années qui réfléchissent à ce que va leur rapporter leur assurance-vie, des mecs qui ont cherché partout un 4*4 qui ne pollue pas, des mecs pour qui le comble du révolutionnaire consiste à rouler sans ceinture de sécurité. Des mecs qui se sont battus pour ne pas devenir ce qu’ils sont devenus.

 

Alors aller occuper la Sorbonne pour faire dans le symbolique, c’était déjà très con. Mais comme il n’y avait aucune raison de s’arrêter en si bon chemin, les manifestants ont été encore plus loin dans les abysses de l’imbécillité humaine : comme slogan, ils n’ont rien trouvé de mieux que de crier « Résistance ». La première fois que j’ai entendu ça, ça m’a glacé.

Résistance à quoi ? Au CPE ?  Les ¾ des manifestants sont incapables d’expliquer ce contrat. Au gouvernement ? C’est un gouvernement démocratique, la dernière fois qu’il y a eu « Résistance » face à un gouvernement, c’était en juin 40. A la connerie ? Certainement pas. Voir ces petits cons (j’adore cette insulte) hurler « Résistance » en compagnie de Jack Lang (qui a été jeune pour la dernière fois sous le gouvernement Guy Mollet) et de syndicalistes bien propres sur eux, ces gamins qui hurlent une résistance au même moment où ils sont récupérés politiquement, ces jeunes qui se goinfrent de musique édité par des majors, de livres publiés par des Werber, Nothomb, Lévy, qui vont au cinéma voir des films américains merdiques dans lesquels un homme sauve le monde, pendant que leur copine du moment leur taille une pipe dans le noir en demandant à être prévenue au moment de l’éjaculation pour ne pas avaler, c’est ça leur résistance à ces trous du cul ?

S’ils voulaient vraiment résister, ils ne manifesteraient pas avec les représentants des jeunes socialistes, avec les syndicalistes de tous bords, avec Jack Lang (qui n’en peut plus de courir après la jeunesse comme un chien après une saucisse). Mais non, ces jeunes se contentent de hurler « Résistance »…

Ca me trou le cul ça. Que quelqu’un ait pu avoir l’idée de faire hurler ce mot à ces moutons de Panurge. Et dans leur imbécillité tranquille d’adolescent boutonneux, ces manifestants crient « résistance », alors qu’ils n’ont même pas assisté au cours d’histoire qui parlait de l’arrestation de Jean Moulin à Caluire, ils n’y ont pas assisté car ils étaient occupés à manifester.

 

Matthieu

Publié dans critiquons

Commenter cet article

Sébastien 25/03/2006 22:05

Tout à fait d'accord avec ton analyse. Quand j'entends donner un avis péremptoire sur le monde du travail, ça m'énerve. Surtout qu'il n'y a pas plus chiant qu'un jeune qui se prend au sérieux.

Anteresi 25/03/2006 16:30

Je pense sincèrement que tu es la personne la plus lucide qu'il m'a été donné de lire depuis pas mal de temps.
Entre la manipulation syndicale et les simagrées sarkosiennes de CRS aussi grégaires que l'équipe de rugby de Perpète-Les-Temporelles, je crois savoir que les jeunes n'ont pas la prérogative de leurs idéaux politiques.
Faire la "Révolution" reviendrait pour eux à faire caca sur la banquette, le papier toilette en prime.
Navrant.
Bien à toi,
Anteresi.

Matthieu C. 25/03/2006 17:42

"Faire la Révolution..." ===> Tout à fait d'accord !

helene 24/03/2006 19:19

de toute facon tout le monde se plaint du systeme et des que qu'on essaye de changer quelque chose, tout le monde va "s'exprimer" dans les rues . et au final, rien ne change.

Matthieu C. 25/03/2006 00:02

Parce qu'il se trouve encore des gens pour voter

olympe 24/03/2006 16:51

arf...... t'as pas tord.. mais tu sais on gueule toujours les meme slogans, toujours... Toujours...
le "resistance" est bien classé dans le "top ten" ^^

Matthieu C. 24/03/2006 18:00

Ben ça m'étais jamais arrivé ça... Les autres slogans, OK, mais résistance, c'est la première fois que je l'entends... Et je m'en remets pas !

Aurore 23/03/2006 20:18

Très exactement, il est enseigne(ait) le japonais des affaires dans la section de japonais de la fac. Mais je ne l'ai jamais eu et la plupart de nos profs ne le portent pas dans leur coeur, surtout qu'on a eu des tas d'ennuis à cause de lui !

Matthieu C. 23/03/2006 22:52

Je ne le connais pas personnellement, mais je vois aucune impossibilité à être un excellent professeur très compétant ET membre éminent du FN (et révisionniste)