Explication de texte : Tombe la neige (Adamo)

Publié le par Matthieu C.

Tombe la neige
Tu ne viendras pas ce soir
Effectivement. La personne à qui s’adresse cette chanson devait venir en train. Malheureusement, avec la neige qui s’est accumulée sur les voies, des catainers ont gelé, bref, la SNCF a annoncé l’annulation de certains trains, dont celui de la personne en question. De plus, les syndicats SUD Rail et CGT ont déposé un préavis de grève pour protester contre la neige qu’ils considèrent comme un début de privatisation rampante.

 

Tombe la neige
Et mon cœur s'habille de noir
Adamo est gravement malade. Lorsque la neige tombe, son cœur devient noir. Après la maladie du cul noir de la tomate, la maladie du cœur noir d’Adamo.

 

Ce soyeux cortège
Tout en larmes blanches
L'oiseau sur la branche
Pleure le sortilège
Pour comprendre de quel sortilège il s’agit, il faut revenir en arrière. Adamo est encore un jeune homme qui attend quelqu’un qui doit venir en train, pour une folle soirée agrémentée de jeux à base de fouets, de chaînes, de mégots de cigarettes à s’éteindre sur les tétons, d’écrasement de testicules à l’aide de chaussures spécialement créées à cet effet. Malheureusement, la neige empêche cette personne de venir, ce qui a fait perdre tous ses cheveux à Adamo, qui a donc été contraint, par la suite, à se balader avec une perruque. Un terrible sortilège que cette neige donc.
 

Tu ne viendras pas ce soir
Me crie mon désespoir
Adamo a une vie intérieure très riche, puisque son désespoir lui parle. Et même non content de lui parler normalement, il lui crie dessus. C’est terrible pour ce pauvre garçon, qui s’en fait des cheveux.

 

Mais tombe la neige
Impassible manège
D’après le dictionnaire, impassible signifie « dépourvu d’émotion »… Parce que notre ami Adamo, il a souvent vu de la neige céder à l’émotion en tombant ? Adamo, il faut le savoir, est un adepte des drogues dures… 

Tombe la neige
Tu ne viendras pas ce soir
Tombe la neige
Tout est blanc de désespoir
Triste certitude
Le froid et l'absence
Cet odieux silence
Blanche solitude
Alors là, je ne sais pas si je dois… Bon, alors Adamo était en pleine forme en attendant l’être aimée. Il a attendu, attendu, elle n’est jamais venue (zaï zaï zaï zaï) à cause des congères et de la SNCF. Du coup, Adamo, pour faire face au trop plein de virilité qu’il avait acquis pendant l’attente (oui, en bon français, il avait une gaule qui aurait fait pâlir d’envie un âne en rut), ben il s’est branlé. D’où la blanche solitude échappée du membre viril d’Adamo…

 

Matthieu

Publié dans critiquons

Commenter cet article

Nana § 19/01/2010 06:10



J'ai découvert l'explication de texte  il y a 1 an1/5 quand un ami a évoqué le chanteur et la chanson et que je n'ai pas voulu faire la nana qui ressemble a un poisson rouge quand on lui
cause physique cantique. Vite gougueule.fr et je suis tombée sur cette explication de texte....qui m'a ouvert les yeux sur la vie telle qu'elle est...merki Mathieu, merki les gars et vive Sud
Rail...Depuis quand l'hiver arrive, je pouffe de rire
§°_°§



nathalie 09/06/2008 20:27

un jeune sans papier crée le dictionnaire des sites français (une sorte d'annuaire avec lequel il veut avoir 1 million d'euro) et devenir millionnaire voici son site : http://www.jeseraimillionnaire.com

J-P.W. 22/04/2007 10:13

Votre humour de bas étage et à quatre sous ne fait rire personne, que les pseudos-intellos-narcissiques snobards dont vous semblez faire partie.Pour qui vous prenez-vous ?Faites preuve d'un peu d'humilité et d'intelligence, c'est apparemment ce qui vous fait défaut ???!!!!!......On ne vend pas plus de cent millions de disques à travers le monde pour rien et au hasard comme ça.Ce n'est pas demain la veille que vous arriverez à la cheville de génies comme Francis CABREL, Salvatore ADAMO,  Jacques BREL et j'en passe.... J-P.W. 

filoop 31/03/2006 23:07

ah bon, moi je croyais qu'il était belge une fois, l'Adamo ?

Matthieu C. 31/03/2006 23:14

Ben oui, mais il chante en français

aude 31/03/2006 19:54

sebastien, a parlé de "daube francaise" .. je trouve l utilisation de cette expression comme une evidence completement ridicule et tellement miserablement à la mode...

Matthieu C. 31/03/2006 19:56

Ouai... En même temps, on parle d'Adamo