La petite entreprise qui ne connaissait pas la crise

Publié le par Matthieu C.

Et voilà. Il est mort. Hier, A 21h37 pour être précis. Ca a été un drame pour sa famille, mais pour tous les autres, ce n’était qu’un mort de plus. Oui, à 21h37 hier soir, un homme est mort du Sida, quelque part. En fait, 6 personnes sont mortes du Sida hier soir à 21h37, puisqu’une personne meurt du Sida toutes les 10 secondes. (Et une bible se vend toutes les 12 secondes. De là à dire qu’il faut 2 secondes à une personne qui a perdu quelqu’un du Sida pour acheter une bible, il n'y a un pas que je ne franchirai pas).

Sinon, le travelo de Rome est mort. Lui qu’on voyait se balader en robe, avec un petit chapeau ridicule sur la tête s’est éteint, après une agonie aussi longue que médiatisée.
Le pape est mort, la belle affaire. Il a 1 milliard de catholique dans le monde. Donc 5 milliards de non catholiques. Une personne sur 6 n’en a rien à foutre de la mort du pape. Pourtant, on en a bouffé du pape ces derniers temps. 

Le dernier rempart occidental contre la civilisation, le pape, est toujours une personne qui campe sur ses positions, qui parle en fonction de textes choisis par l’église mais qui n’ont aucun fondements biblique. Par exemple, le célibat des prêtres date de 385, date à laquelle Sirice a quitté sa femme pour devenir pape. Un saint homme infaillible donc. 

Passons sur le passé. Jean-Paul 2 est une personne qui a combattu avec acharnement l’utilisation du préservatif, l’avortement, et l’homosexualité. Pas les homosexuels, qu’il a reconnu en tant que personnes (faut remercier qui ?) mais l’acte d’homosexualité.
Il est aussi celui qui a consacré la France comme « fille aînée de l’église ». L’église doit avoir beaucoup de filles, avec tous les croyants qu’elle a baisé.

 

Jean-Paul 2, il faut le reconnaître, a eu une fin assez dure. Agonisant, il voyait peu à peu qu’il allait casser sapipe, mais a continué à se montrer à sa fenêtre, essayant de parler mais, tel un poisson rouge dans un aquarium, il se contentait d’ouvrir la bouche sans qu’aucun son ne sorte. Et des milliers de personnes étaient massées place saint pierre pour admirer sa fin. Cet homme a eu une agonie jetée aux chiens venus chercher du sang et de l’émotion. Toutes ces personnes qui ont attendu aux pieds des appartements du pape, vous appelez ça comment vous ? Oui, charognes convient aussi.
Cet homme aura perdu toute sa dignité sur la fin, les médias étant informés de chaque acte chirurgical pratiqué sur sa personne. Une sonde gastrique ? Hop, la une du journal de 20 heures. Il tape de poing de rage ou de douleur ? Et c’est parti pour 2 journaux télévisés.

Ironie du sort : ce week-end, c’est le week-end de lutte contre le Sida, là où faut appeler le 110 pour donner des sous. Et sur les 3 chaînes nationales françaises, on ne voit que des émissions sur la mort du pape. Le petit ruban rouge, sous lequel était inscrit 110, qui devait être présent tout au long du week-end, a disparu.

Une minute de silence, le meilleur ami du Sida vient de mourir.

Matthieu

Publié dans la religion expliquée

Commenter cet article

Archignac 05/04/2005 20:46

Post on ne peut plus provocateur. Tu ne fais pas dans la nuance mais ta façon de t'exprimer a le mérite de faire réagir et d'illustrer la colère de ceux qui restent les victimes d'une Eglise intolérante et dogmatique. Le consensus insupportable qui règne depuis quelques jours me fait sortir de mes gonds. De voir tant de ravis et d'émerveillés qui vont gaiement se prosterner autour d'un cadavre est absolument effrayant.

Palimpseste 05/04/2005 00:31

Euh... J'ai essayé de mettre mon grain de sel dans mon blog pour vous répondre un peu à tous, sans vouloir évidemment me faire de la pub, c'est pas le but...

Matthieu, j'adore ton blog et je le lis tous les jours, mais sur ce coup-là je ne partage pas trop ton point de vue, tu verras pourquoi. Et je ne partage pas non plus celui des médias, ou pire encore, des champions de Dieu qui se servent du pape comme d'un porte-flambeau malgré lui. Bref, ma réponse est un peu plus loin dans mon blog ;-)

Sénio 04/04/2005 21:35

Yaelz > Non, moi j'ai trouvé normal qu'il y ait des bulletins médicaux concernant une personne hautement médiatique. C'est pareil pour tous.

Si on suit cette logique, ne serait-ce pas tout aussi indécent de montrer des malades du Sida dans le but de récolter des fonds (nécessaires, certes ! 4.35 Mios d'Euros ont quand même été récoltés et tant mieux).

("c’était le week-end de lutte contre le Sida et sur les 3 chaînes nationales françaises, on ne voit que des émissions sur la mort du pape...")
C'était aussi le WE où le Pape est mort...

Bref. Basta sur ce sujet en ce qui me concerne.

Lux 04/04/2005 20:13

Les deux sont aussi ridulisants... ya pas d'échelle dans la méchanceté comme dans la souffrance... Etre ridiculisé par un inconnu ou par une star c'est la même chose à mon avis...

lolie 04/04/2005 16:07

Bonjour,

je suis très triste de lire autant de mauavises choses, autant de raccourcis éronnés, de voir qu'il existe des si méchants persifelurs sur terre

Le pape était le père de tous,toi moi, les sidéens, les homos, les hétéros...

Sa foi en l'homme est certainement plus grande que la tienne. tu sembles desabusé à un point incroyable...

Mais de là haut il te regarde et te pardonne.