Dimanche de l'avent (3)

Publié le par Matthieu C.

 Aujourd’hui, troisième dimanche de l’avent. Avant quoi ? Avant noël. Oui, les curés ont trouvé que ça suffisait pas noël, et qu’il fallait donc faire un truc pour ramener le fric ; d’où l’avent. L’église, c’est le Auchan des cons ; ben oui, chez Auchan aussi ils préparent noël longtemps à l’avance ; la différence c’est qu’à Auchan, ils ne se cachent pas de vouloir ramasser de l’argent avec noël. La semaine dernière, c'était le noel de Ahmed. Aujourd'hui, le noel de Dominique.

Dominique est ouvrière spécialisée. Spécialisée en rien en fait, mais c'est comme ca qu'on dit. Elle en a quand même bavée: elle s'est retrouvée, un matin, sur le trottoir devant chez elle, avec sa valise, ses deux filles qui pleuraient, et toutes ses affaires qui tenaient dans un vieux sac de sport usé que son mari utilisait pour aller au foot jouer avec ses copains. Son mari qui lui tapait dessus quand il rentrait après une troisième mi-temps trop arrosée, son mari qui couchait avec une autre (oui, en fait, avec plusieurs autres, mais d'après ce qu'il lui a raconté juste avant de la foutre dehors, jamais en même temps), son mari qui vient de la virer de chez elle.

Ce jour-là, elle est retournée chez ses parents, en essayant de garder la tête haute, mais personne n'était dupe. La maison, qui n'était pas terminée de payer, elle a été vendue après le divorce. Son mari ayant arrêté de travailler, pas d'autre solution. Depuis, Dominique vit dans un appartement, avec ses deux filles, qu'elle laisse tous les week-end à ses parents, pour aller travailler. Oui, Dominique travaille le week-end. Ca paie mieux. Et d'argent, elle en a cruellement besoin, depuis qu'elle a dû changer de voiture, et qu'elle a acheté une voiture un peu au dessus de ses moyens, grâce à un crédit avec un taux de 12,73 % proposé par le garage. Et pour payer les mensualités de la voiture, le loyer et les affaires pour les gosses, Dominique travaille donc le week-end à l'usine. 29 heures payées 35 (9 heures le vendredi, 10 heures le samedi et le dimanche). Mais comme une paie ne suffit pas, Dominique est femme de ménage du lundi au jeudi. Bon, comme compensation, elle a sa voiture, qu'elle aime bien malgré tout.

Dominique a une grande gueule, est sans gêne et raciste comme un Le Pen sous amphétamines. Tiens, à propos de drogue, Dominique prend des quantités astronomiques de Lexhomil pour ne plus trop penser, et des quantités toutes aussi astronomiques de Guronzan (et la fatigue fout le camp dit la pub). Pour tenir ses 57 heures par semaine à trimer. Heureusement, elle retrouve les copains à l'usine le week-end, et surtout les copines. Un genre un peu spécial de copines, puisqu'elles se critiquent sans cesse, mais, pour Dominique, c'est devenu une seconde famille.

Cette année, noel ayant le bonne idée de tomber un samedi, Dominique ne passera pas noel avec ses gosses. Elle les laissera chez ses parents. Bon, il restera le réveillon, mais le vendredi, elle termine à 20 heures et reprend le samedi. Alors le réveillon, ce sera Drucker pendant 10 minutes et au lit. Toute seule. Les gosses passeront tout le week-end chez ses parents, et elle n'a personne dans sa vie. Ah non; ca, elle le refuse. Un connard qui la trompera à la première occasion, voilà le truc dont elle n'a vraiment pas besoin. Et puis, les copines de l'usine sont bien d'accord avec elle, elles dont les Ÿ sont divorcées avec un jules occasionnel uniquement. A ce propos, Michèle a de la chance avec son routier, qui ne rentre tous les 10 jours, et qu'elle mène au doigt et à l'oeil.

Et pour ces filles qui seront à l'usine jusqu'à 20 heures le 24 au soir, et qui reprendront le 25 à 8 heures, il n'y aura pas de miracle de noel. Parce qu'il n'y a pas de miracle de noel pour les gens qui ont un crédit au dessus de leurs moyens chez Peugeot, pour les gens qui se sont fait foutre dehors par un mari aviné un matin de printemps, pour les gens qui travaillent dans une usine sans lumière naturelle.

Matthieu

Publié dans c'est bientôt Noel

Commenter cet article