Les dessous de Roger (11)

Publié le par Matthieu C.

Salut les amis !!!

Bon, aujourd’hui, j’ai pas beaucoup de choses à raconter. Ben oui, c’est le train-train quoi. Le gosse est toujours avec sa moukère, mais elle vient pas à la maison (comme ce qu’on avait décidé avec Sylvette). Le grand est toujours avec Sandy-les-gros-tétés, et voilà quoi.

 

Avec Sylvette, on a regardé Delarue hier soir. J’sais pas si je vous ai déjà dit comme on aime bien Delarue avec Sylvette : c’est toujours intéressant, des fois c’est emmouvent  triste (et Sylvette pleure), et on voit des choses de la société qu’on voit pas ailleurs. Donc, hier soir, c’était les femmes dominatrices le thème. On a passé un bon moment à regardé ça. Y’avait une pute (oui, elle se faisait appeler maîtresse je sais plus quoi), une pétasse (qui allait allumer des pauvres garçons en boîte), une fille qui faisait un métier d’homme (un métier d’homme mon cul, elle était chef de quai. Elle gueulait tout le temps sur son quai. En plus, elle était autoritaire, mais quand elle rentrait chez elle, elle redevenait normal). A la fin, un psy est venu pour expliquer le comportement de toutes ces filles (ouai, parce que des filles comme ça, je veux pas dire ni rien, mais elle doivent être gouine non ?).

 

C’était le bordel hier après-midi, j’ai du aller au trésor public pour payer je sais plus quelle connerie (ah oui, les poubelles, ça a encore augmenté, c’est vraiment des cons ces politiques qui font rien que s’en mettre plein les poches. Moi j’en vois un qui mettrai de l’ordre dans tout ça, hein, je vous dis pas). Et là, au trésor public, y’avait un type qui était devant son écran et qui faisait une gueule, comme que si je lui disait que sa mère était morte. En plus, il était mal rasé, alors j’lui fait (ben oui, j’aime bien rire moi hein !) :

- « J’aime déjà pas les barbus, alors souris au moins ».

Il a pas compris au début (ils sont cons ces fonctionnaires), alors j’lui ai redit, mais il a pas ri. Ouai, y’a pas à dire, ils sont pas drôle dans le trésor public. Des feignasses de fonctionaires oui.

 

Bon, on prépare Noël avec Sylvette, on le fera à la maison avec les gosses et Sandy-les-gros-tétés. Elle est marante elle. Elle va faire coiffeuse, elle cherche un boulot. Ouai, parce qu’elle a son CAP (ouai, elle est pas con, faut pas croire hein) mais elle avait pas travaillé avant, à vivre chez ses parents. Et maintenant que Juju et elle veulent vivre ensemble, faut bien qu’elle bosse hein. Donc elle cherche. Et le 25 décembre, on va chez mes parents. Ouai, ils habitent pas loin, on va bouffer chez eux, y’aura aussi mes deux frères.

 

Je vous ai jamais parlé de mes frères tiens. Faudra que j’y pense, passque ils sont sympas et tout. Bon, je dois y aller, Sylvette elle gueule de sa cuisine que c’est l’heure de la bouffe.

 

Roger

Publié dans Les dessous de Roger

Commenter cet article