Victoire de la démocratie

Publié le par Matthieu C.

Hier, un grand moment pour la démocratie : un soulagement après des mois d’angoisse et de tension insupportable, toute la France était rassurée après cet heureux dénouement. Et quel bonheur de voir ce visage heureux de revenir à la vie normal après de longs jours d’enfermement…

Et oui, Grégory a gagné la star ac’. Il est maintenant libre de tousser où il veut (il n’est pas obligé d’aller dans la petite pièce sans caméra) et il a le droit d’enregistrer un album. Et de mourir, fauché en pleine jeunesse. Avec un peu de chance, il deviendra James Dean. Oui, enfin, le James Dean du pauvre type qui regarde TF1 quoi.

Et dieu que ce garçon avait l’air plus fatigué, les trais plus tirés que les deux otages français libérés (contre quoi, on sait pas, mais on s’en fout, l’important était leur libération), qui n’avaient qu’une envie, se jeter sur les micros pour raconter. Mais revenons à Star academy.

L’année dernière, Endemol avait fait un gros don pour le téléthon. En échange, l’AMF a offert à Endemol un gars atteint de mucoviscidose  pour que TF1 puisse l’exhiber. Il a aussi gagné une avance sur salaire de 1.000.000 €. Mais c’est une avance. C’est à dire que s’il se plante comme une merde, il devra rembourser. Mais on s’en fout, il chantera accompagné de ses camarades de foire. Et j’espère qu’ils ont travaillé, parce que le soir de la première de star academy 4, c’était un peu une catastrophe. Il devait chanter, tous ensemble, « en chantant », de Michel Sardou. Une phrase chacun,  un truc simple quoi. Les producteurs se sont dit : « non, on va leur faire chanter juste une phrase d’une chanson très simple, comme ça, tout le monde verra qu’ils ont l’étoffe de stars ». Ouai, et ben le résultat… Les candidats n’avaient pas réussi à apprendre la phrase correctement, et ça donne un truc assez pathétique :

Emilie : ‘et c’est tellement plus marrant de se faire traiter de can en chantant’ (oui, elle se rappelait qu’il fallait que ça rime, mais elle se rappelait pas que c’était ‘mignon qu’il fallait dire)

Sébastien : ‘et je ne peux pas m’empêcher qu’au matin elle m’ai quitté enchanté’ (ce qui est sûr, c’est que ce garçon n’a jamais rien expliqué, il ne connaît même pas le mot)

Virginie : on ne parle à Jéhovah, à Bouddha, ou à bouddha’ (oui, Jupiter, 3 syllabes, elle arrive pas à mémoriser)

Lucie : ‘la mort c’est moins marrant c’est plus désespérant en chantant’ (elle a pas compris le concept de la chanson, et pour le coup, c’est elle qui est désespérante).

Grégory : ‘quand j’étais petit garçon, je repassais mes chaussons, en chantant’ (et on l’imagine, le fer à la main, en train de chanter une pauvre rengaine. Quand on pense que c’est lui qui a gagné, un gars incapable de mémoriser une phrase…)

Et il paraît que ça va continuer en 2005… Ils vont nous trouver quoi ce coup-ci pour faire pleurer dans les chaumières des consommateurs de coca ? Un gars qui sera en train de mourir du SIDA ? Un cancéreux en phase terminale ?

Y’a pas à dire, TF1, c’est vraiment beau.

Matthieu

Publié dans la télé

Commenter cet article

Jean 23/12/2004 12:02

Eh bien, mon cher Matthieu, que n'es-tu allé hier soir au cinéma voir le dernier Bergman (Saraband) dont tu nous aurais parlé aujourd'hui avec bonheur ? C'est moins "glamour", j'avoue.