Le drame en Asie

Publié le par Matthieu C.

A l’heure où j’écris (vous avez vu comme ça fait pro cette formule ?), le bilan est de 23.000 morts environ. (oui, parce que une fois qu’on a atteint 23.000, 500 de plus ou de moins, on s’en fout). Et le pire reste à venir, avec les maladies et tout.

 

Les corps qui flottent dans l’eau, mêlés à l’humidité et à la chaleur, ça va amener une puanteur assez épouvantable (sans compter qu’un noyé, c’est dégueulasse, ça a la peau qui se décolle et c’est tout gonflé). Ainsi, les survivants et les secouristes vont devoir travailler dans des conditions assez difficiles. Il faut donc faire un geste, et c’est pour cela que je propose de lancer l’opération : « du déo pour l’Asie ». Oui, stop aux auréoles sous les bras des secouristes, halte à la transpiration ! Déjà que ces travailleurs vont devoir ramener des corps (avec la peau qui se décolle et tout), alors si en plus ils sentent dessous les bras, ils vont perdre leur motivation. Regardez Estelle Hallyday (la femme d’Arthur), elle met un peu de Narta et hop ! elle peut lever les bras, on voit qu’elle transpire pas. Ainsi, je demande à chacun un petit geste. Oui ! un petit geste pour le porte-monnaie, un grand bond en avant pour les aisselles.

 

Sinon, un produit qui semble assez bien fonctionner sur les asiatiques, c’est le parfum d’ambiance pour les toilettes. Etant donné que les 23.000 morts ne l’ont pas été dans des toilettes, je ne sais pas si ce produit marchera, mais on peut toujours essayer non ?

Par contre, on apprend avec ravissement que le club méditerrané sera entièrement indemnisé du préjudice par ses assureurs. Ca rassure hein ? Alors, à toutes les personnes qui ont peur d’avoir un être cher en vacances en Asie, rassurez-vous !!! Le club-med va toucher son pognon, et vous aussi, vous pourrez partir en excursion en Asie pour voir un tsunami de près. Ca c’est de l’aventure hein !

 

Une info de dernière minute, il paraîtrait que l’Inde chercherait un nouvel hymne officiel après cette tragédie. En France, nous n’avons pas que des idées, nous avons aussi des précurseurs. Ainsi, ce sont deux chansons françaises qui vont s’affronter pour devenir le nouvel hymne officiel indien : Face à la mer (Calogero-Passi) et Caresse sur l’océan (les choristes). Extraits des paroles :

- Je prends mon dernier rêve / Face à la mer / C'est toi qui résistes / Face contre terre / Ton nom sur la liste / de tout ton être / Cité à comparaître (Face à la mer)

- Caresse sur l'océan / Pose l'oiseau si léger / Sur la pierre d'une île immergée / Air éphémère de l'hiver (caresse sur l’océan)

 

Si c’est pas des chansons prémonitoires ça…

 

Matthieu


Edit du 27/01/2005: devant l'affluence de commentaires insultants, j'ai fermé l'accès aux commentaires pour cet article. Je laisse le mot de la fin à Salomé, qui avait "décripté" cette note:
cette note ne me fait pas rire. Mais elle révèle assez bien que ce qui est presque aussi dramatique que cette tragédie, c'est:
1) Que l'info est donnée par les médias mais que finalement, comme la plupart des gens qui la reçoivent sont loin, ils s'en foutent. Leur vie ne change pas fondamentalement pour ça. Ils oublient très vite, et replongent rapidement dans leur petite vie quotidienne. Moi compris. Et que c'est comme ça pour tout. Qu'il est peut être nécessaire, à certains moments, d'en prendre au moins conscience.
2) Qu'il est scandaleux que certains se réjouissent parce que les assurances vont les indemniser. Le club méd ne serait quand même pas en faillite s'il devait essuyer (pardon pour ce mauvais jeu de mot) cette perte sans indemnisation. Par contre, les PAUVRES gens qui ont TOUT perdu, ne seront jamais indemnisés. Ni sur le plan financier, ni sur le plan affectif...
3) Et qu'il est scandaleux qu'un phénomène naturel entraine autant de morts simplement parce que, compte tenu de considérations économiques, ces gens n'étaient pas suffisamment protégés. Alors qu'on sait le faire. Exactement de la même manière qu'un tremblement de terre en Turquie fait beaucoup plus de victimes qu'un autre de la même intensité au Japon par exemple. Mais il est tout aussi scandaleux que des tas de gens meurent de malnutrition dans le monde alors qu'on jette quotidiennement des tonnes de nourriture dans les pays occidentaux, ou que des Africains meurent de diverses maladies parce qu'il n'est pas rentable de commercialiser certains médicaments chez eux. Sachant que dans ces deux exemples, c'est aussi (voire plus ?) important en nombre, mais beaucoup plus insidieux parce que la "pub" n'est pas faite de la même façon...

Matthieu, dis-moi ton sentiment. Est-ce que j'ai bien compris ce qui te fait grincer des dents ?

Salomé


Ben oui, tout à fait d'accord

Publié dans critiquons

Commenter cet article