C'est pire ailleurs: la jungle

Publié le par Matthieu C.

 Après la chaîne de télé allemande consacrée aux jeux avec des numéros de téléphone surtaxés, cette semaine, une émission qui passe sur RTL: “je suis une star, sortez moi de là“.

Le concept: 10 stars dans la jungle australienne. C'est un mélange entre Koh Lanta et La ferme célébrité.

Bon, les célébrités, c'est comme celles qui étaient dans la ferme: pêle-mêle, on trouve un ancien footballeur, le présentateur du Juste Prix dans les années 80, une ex-femme de Boris Becker, une ex-femme de Dieter Bohlen (le blond de Modern Talking), une présentatrice de 9live (dont je vous parlais la semaine dernière), et une porno-star. Oui, la casting a été réalisé avec beaucoup de goût.

A propos de goût justement, lors de la présentation des candidats, la production a trouvé intelligent de passer “like a virgin“pour illustrer la personnalité de la porno-star (Dolly Buster).

Cette femme est d'ailleurs fascinante: elle ne parvient pas à fermer la bouche (je vous jure que c'est vrai). Elle a toujours les lèvres entre ouvertes, avec le regard vide d'une poule devant un réacteur nucléaire. Il est interdit aux candidats d'emporter quoi que ce soit dans le jungle. Pour s'en assurer, ils sont fouillés avant le départ. Chez quasiment tous les candidats, des paquets de clopes étaient cachés, du chocolat, des briquets... Dolly Buster a choisi d'emporter... des sous-vêtements. Oui, elle a dû se découvrir une pudeur sur le tard, et cette femme qui a montré son cul à des millions de personnes choisit d'essayer d'emporter en cachette des sous-vêtements. Elle devait craindre le rhume de cerveau.

Lors de la présentation, elle a déclaré “je ne savais pas que les araignées pouvaient être vénimeuses“.

A leur arrivée, les candidats devaient manger des vers, des chenilles. Tous les autres candidats ont eu un cri de dégoût devant ces plats. Pas Dolly. Parce qu'elle ne se rappelait pas comment on faisait un cri de dégoût. Alors elle a fait ce qu'elle sait faire:

- “Ahhhhhhhhhhhhhh“ <= gémissement orgasmique dans un porno.

Sinon, on a aussi la présentatrice de 9live, celle dont le boulot est “poitrine“. Elle rit bêtement (en même temps, elle aurait ri de facon intelligente, c'est moi qui me serait trouvé con sur le coup), soulève les crapauds pour voir leur sexe, et regarde ceux qui font du feu comme Bernadette Soubirou contemplant la vierge.

Il y a aussi une espèce de commédienne comique liftée et reliftée, d'une vulgarité qui ferait passer Amanda Lear pour une carmélite. Cette femme, qui doit avoir entre 55 et 60 ans, a dit à l'ex footballeur (qui ne doit pas dépasser la cinquantaine): “J'ai rien contre le sexe avec les vieux“. C'est sûr qu'elle croyait qu'on verrait pas qu'elle était plus liftée que Sheila et Régine réunies. La grande classe pour cette femme donc, qui se gratte délicatement le coin de l'oeil avec un ongle surchargé de vernis.

Voilà, tout ca pour dire que y'a mieux que la ferme. Ah oui: les téléspectateurs peuvent envoyer des SMS qui défilent pendant la diffusion de l'émission. Et bien, le croirez-vous, les téléspectateurs allemands sont aussi cons que les téléspectateurs francais qui envoient des SMS le dimanche soir chez Fogiel:

  • Dolly, montre nous tes seins.

  • Desirée t'es cool.

Il y a aussi des messages personnels, qui ont de quoi glacer. Le pompon? "Martin, je t'aime, est-ce que tu veux vivre avec moi ? Daniela"

Matthieu

Publié dans le bureau

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article