L'élevage de connes

Publié le par Matthieu C.

Ca y est ! J’ai trouvé une copine d’entraînement à Martine pour le championnat du monde des connes dont je vous parlais !

 

Donc, j’ai rencontré la jumelle de connerie de Martine chez le coiffeur. Oui, elle est coiffeuse. Mais attention, ça n’enlève rien hein ! C’est quand même de la vrai conne hein, de la pure !

 

Je vous raconte les circonstance de ma rencontre avec la pouliche:

J’arrive à l’heure de mon rendez-vous, jusque là, normal. Ca s’est gâté quand elle m’a demandé :

- « Et on fait quelle coupe ?»

Et ben ON fait la coupe qu’on sait faire hein !

- « en pique, avec un balayage » je réponds.

- « Je vais vous montrer sur un catalogue, et vous allez choisir la coupe qui vous plaît ».

Là, elle me montre un catalogue avec des mecs plus beaux les uns que les autres, et avec des coupes impossibles (oui, le truc qu’il faut passer une heure dans la salle de bain pour arriver à cet effet décoiffé à gauche et lissé à droite). Donc, je choisis un mec (enfin, une coupe) et la conne me parle (oui, je suis un véritable aimant à conne, je les attire) :

- « il fait beau hein ? »

C’est ça, parle…

- « Oh, vous avez le cheveu sec ».

LE cheveu. Vous avez remarqué cette habitude qu’ont les coiffeuses de dire LE cheveu, comme si elle parlait DU césar de la meilleure actrice ?

- « Pour la déco, on la laisse combien de temps ? »

On la laisse comme on a appris à l’école ma grosse. Et surtout, t’es sympa, tu me files pleins de Femme Actuelle, Gala et Voici quand je suis sous le casque, j’adore les potins.

- « Je vous ai ramené de la lecture !!! Auto-moto et le nouvel obs ! Ben oui, d’habitude, c’est les femmes qui restent longtemps, alors les journaux d’hommes sont en dessous, faut les chercher ».

Et ouai, et on n’est pas des PD hein…

Le nouvel obs était un vieux numéro avec une interview de François Hollande. Inutile de vous dire que côté potin, la constitution européenne vue par le premier secrétaire du PS, et ben, c’est maigre.

Elle m’a aussi fait un test, savoir si j’avais le « grain de peau » or ou argent. En fait, elle m’a foutu une espèce de couverture de survie couleur or sous le visage, puis une couleur argent. Et il est apparu que mon visage rayonnait plus sous la couleur or. Pour bien me montrer que c’était fiable, elle l’a testé sur elle devant moi. Effectivement, c’était frappant : elle s’est mise la couverture argent sous le visage en tirant une gueule, comme si on lui annonçait que son mari (qui a 40 ans et deux frères de 45 et 47 ans) s’était tiré avec la frère de la patronne en emmenant aussi le chien. Elle s’est ensuite mise la couverture or, et, avec un grand sourire (style Bernadette Soubirou voyant la vierge), m’a dit :

- « Vous voyez, moi je suis or ».

Ca ma fille, tu crois pas si bien dire !!! Parce que pour être or, tu es or !

20 minutes plus tard, alors que cette gourde m’avait oublié sous le casque :

- « Voilà, c’est fini ! C’est pas trop clair ? »

Ben si c’est trop clair connasse, je voulais des mèches caramel, je suis jaune poussin maintenant !

- « Si on les aurait laissé moins longtemps, ça serait pas été aussi joli ».

Ah ben oui alors, si ça serait pas été aussi joli…

 

Bon, il va donc falloir que je les regroupe dans un élevage maintenant, pour être sûr qu’elles fassent pas de bêtises. Ben oui, des connes comme ça, faut en prendre soin : si elles lisent un truc plus compliqué que Télé Z, c’est la rupture d’anévrisme assurée, et avouez que ce serait dommage de perdre de beaux specimen comme ceux-là non ?

 

Matthieu

Publié dans le bureau

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mooss 16/01/2010 22:16


Est ce que je peux inscrire ma femme,
elle est coiffeuse et correspond vraiment étrangement à votre histoire.
Est ce qu'il y a quelque chose à gagner ?(c'est toujours ça)
Merci


L 11/05/2007 16:07

 une coiffure "en pique, avec un balayage" et des "mèches caramel" !!! pas honte?