Pleins de scoops sur un mort

Publié le par Matthieu C.

Jean-Claude Brialy et Catherine Allégret vont chacun sortir un livre. Celui de Catherine Allégret concernera sa relation avec Montand, celui de Brialy évoquera Montand et d’autres (d’après ce que j’en ai compris).

Il y a quelque chose de gênant chez Jean-Claude Brialy, qui, dans son livre, va faire des révélations sur les expériences homosexuelles de Montand dans sa jeunesse. Ouah! Le scoop! Montand était jeune dans les années 30, donc, c’est quand même du sensationnel que va nous livrer Brialy.

Pour évacuer Brialy, disons seulement que plus personne ne s’intéresse à lui, et qu’il serait prêt à coucher avec des femmes pour faire parler de lui (c’est dire). Donc, son livre, tout comme lui, ça sera un interminable bla-bla autour de sa personne, n’en doutons pas.

Mais il y a quelque chose de gênant aussi dans l’attitude de Catherine Allégret. Bon, ok, Yves Montand a abusé d’elle alors qu’elle avait 5 ans et a tenté de la violer alors qu’elle était majeur.

Elle a donc des choses à dire.

Mais, Catherine Allégret, avant, elle était actrice. Maintenant, elle est tenancière de bar dans Navarro. Si elle continue à progresser comme ça, elle finira témoin anonyme chez Delarue ! Alors, on se dit qu’elle parle parce qu’elle a la redevance télé à payer, et qu’en plus, elle a plus que des raviolis en boîte de chez Liddle à manger. Il faut que son livre se vende, quitte à faire un énorme tapage autour. Ainsi, elle sera l’invité de Mireille Dumas, à qui elle se confira en tête à tête pendant plus d’une demi-heure (une demi-heure en tête à tête avec Mireille Dumas, moi, c’est mon deuxième pire cauchemar, juste derrière "mon dentiste est Francis Heaulme").

Le truc le plus gênant, c’est que le déballage de Catherine Allégret intervient très peu de temps après celui de son fils Benjamin Castaldi, qui avait lui même passé une demi-heure en tête à tête avec Mireille Dumas. Comme ça avait marché avec le fils, y’a pas de raison que ça ne marche pas avec la mère. Si ça continue, on va faire écrire un livre à Jean-Pierre Castaldi, sur les rapports qu’il a eu avec Yves Montand. Mais bon, y’a assez peu de risque, il faudrait d’abord que Castaldi père apprenne à lire. D’un autre côté, si le fils a réussi...

Yves Montand est peut-être ce type infect qui a violé Catherine Allégret et martyrisé son entourage. Il a peut-être infligé des blessures terribles à Catherine Allégret (et quand on la voit, on ne peut douter une seule minute qu’elle a des blessures terribles).

Mais le seul moyen, pour Catherine Allégret, de guérir ces blessures, est-ce réellement de ramasser un maximum de pognon? Est-ce la seule thérapie envisageable ?

Matthieu

Publié dans critiquons

Commenter cet article