Le semaine où Catherine Deneuve est devenue grosse et moche

Publié le par Matthieu C.

Jusqu’à cette semaine, pour moi,Catherine Deneuve était un symbole de beauté, de grâce, de féminité,d’élégance. Une femme qu’on n’imaginait n’avoir jamais de gastro-entérite, ni raconter des blagues du style : quelle est la différence entre un anus et une pastille valda ? le goût. Bref, une femme raffinée.

Et cette semaine, je me suis rendu compte qu’en fait Catherine Deneuve était grosse et moche. Parce que recevoir de l’argent en liquide, d’un type qui ne respire pas forcément l’honnêteté (Rafik Khalifa) pour se montrer, et surtout, ne pas déclarer cet argent, ça casse un peu l’image.

Dans un premier temps, CatherineDeneuve avait nié, ne reconnaissant que le remboursement de ses frais de maquillage,de coiffeur et d'achat de robes pour un montant de 15.200 euros (Le Monde du 15/01/2005) pour deux apparitions. Oui, quand Catherine Deneuve sort, elle se fout pour 50.000 balles sur la gueule. Faut dire que depuis qu’elle a grossi (chemin qu’elle a entamé avec le film 8 femmes, dans lequel elle apparaît dans une improbable robe verte, boudinée à l’excès), elle a besoin de plus de tissu pour s’habiller. Elle continue comme ça, et dans deux ans, c’est des boubous qui faut lui acheter. Goldman a le stock de Carole Fredericks à refiler si ça intéresse Catherine Deneuve.

Revenons sur ces deux invitations : la première, le 28 février 2002, elle assiste à un match de foot (OM – sélection algérienne) pour 45.700 euros, ce qui représente 3,8 ans de travail pour un type qui bosse au SMIC. Et elle aime ça, Catherine, se montrer contre du pognon : elle remet ça le 3 septembre 2002, à Cannes, lors de l’inauguration de Khalifa TV, où elle a touché, toujours en espèce, 40.000 euros (3,36 années de travail). Et elle doit quand même en avoir honte, puisqu’elle a, dans un premier temps, nié avoir reçu cet argent. Non mais quand même, cette femme a reçu 85.700 euros pour deux apparitions… Plus 15.200 eurosde frais de ravalement de façade et d’emballage. Si vous aussi vous voulez inviter Catherine Deneuve, il vous faudra donc débourser 50.450 euros. En liquide. Oui, certainement que Catherine Deneuve trouve les chèques vulgaires.

Le 5 janvier, l’actrice niait avoir touché cet argent. Le 14, la mémoire lui étant revenue (oui, avec l’âge,elle a des absences) elle a confirmé. Elle a bien évidemment un avocat, un gars qui n’a pas froid aux yeux, puisqu’il a déclaré que « la violation dusecret de l’instruction [causait] non seulement un préjudice sans aucune mesure avec les faits en question, mais [révélait] aussi un travers malsain consistant à brûler ses idoles ». Ben oui c’est honteux de toucher autant d’argent en liquide juste pour se montrer, et de ne pas déclarer cet argent. Et l’avocat trouve que ce qui est honteux c’est de le dire. Pauvre type.

Catherine Deneuve est donc uneespèce de rapace avide d’argent liquide pour pouvoir se maquiller, se coiffer, s’habiller. Catherine Deneuve qui ne fait plus rêver, le rêve est devenu trop cher.

Matthieu

Publié dans critiquons

Commenter cet article

Sébastien 22/02/2006 16:41

Mathieu, tu es naïf. Serais-tu tombé de la dernière pluie? Ce qu'a fait Deneuve n'est peut-être pas reluisant, mais ce genre de pratique est d'une banalité à pleurer dans le monde du show-biz. De très nombreuses vedettes et pas des moindres (Brad Pitt , Angelina Jolie, Isabelle Adjani...) monaillent au prix fort leur présence à certains événements. Et le sponsor en général s'y retrouve car cela coûte moins cher qu'une campagne publicitaire. Evidemment, pour l'homme de la rue, le fait de se faire payer grassement pour une apparition semble passablement indécent. Mais Deneuve n'est pas pire que la majeur partie de ses collègues acteurs. Et l'insulter sur son physique est assez mesquin: on verra la tête que tu auras à 63 ans!  Et puis, sois honnête: si on te proposait maintenant t 100 000 euros pour assister à une fête, dirais-tu: "Non merci!". Mais si effectivement elle n'a pas déclaré cette somme (mais en es-tu absolument certain?), elle fait alors preuve d'un manque d'honneteté...  

Matthieu C. 22/02/2006 17:13

Elle a été entendue dans deux enquêtes différentes. Elle participe à ces soirées si elle veut, elle peut être grosse si elle veut (j'aime bien critiquer)... Mais ce que je voulais dire, c'est que ce comportement de profiteur (participer et ne pas payer d'impôts dessus) est un peu répugnant

bernard 03/02/2005 17:55

eN PLUS D4ETRE UNE MAGouilleuse, c'est une femme infectre

Le 18 janvier, je me réjouissais d'assister à une séance de ciné-club à La Pagode, où vous présentiez "Le fleuve" de Jean Renoir. Vous êtes restée à la fin du film pour un débat avec le public. Lorsque j'ai levé la main pour poser une question, vous m'avez regardée froidement en disant : "Je vous préviens, je ne garantis pas que je répondrai à votre question, vous pouvez la poser mais je préfère vous prévenir". Déconcertée, je vous ai néanmoins demandé quels étaient les autres films du patrimoine que vous nous conseilleriez de voir, et vous avez publiquement refusé de répondre, en disant que vous ne vouliez pas que cette information soit reprise sur mon site Internet.

Avez-vous réalisé ce qu'avaient pu penser de votre réaction les 200 personnes interloquées, et ce qu'elles avaient imaginé de nos relations ? Certains ont trouvé votre attitude assez ridicule, d'autres ont conclu que j'avais probablement écrit un livre ordurier sur vous… Auriez-vous agi ainsi en présence de journalistes ou de caméras de télévision ?

A la sortie, je vous ai dit en aparté que je trouvais votre attitude cruelle et injuste, et vous ai demandé vos raisons. Vous m'avez dit que vous ne supportiez pas que je parle de vous sur Internet à des millions de gens, et que je puisse publier sans aucun contrôle des choses à votre sujet.

Si je vous ai dit en partant que vous n'intéressiez pas des millions de gens sur Internet, ce n'est pas par mesquinerie, comme vous m'en avez accusée, mais parce que je connais les chiffres de fréquentation de ce site, qui sont d'environ 18 000 visiteurs par mois. Par ailleurs, si vous pensiez vraiment que je peux influencer des millions de personnes, était-ce intelligent de me traiter ainsi ? Vous me décevez...

Ce soir-là, vous êtes apparue telle que vos détracteurs vous décrivent. Etiez-vous à cran à cause de vos déboires récents largement médiatisés dans la presse et dont, par pudeur et respect pour vous, je ne m'étais justement pas fait l'écho sur ce site ? Ou bien fragilisée par l'échec immérité du très beau film d'André Téchiné ?

Je continue d'admirer la_grande_actrice, mais aujourd'hui je m'interroge : la femme intelligente, chaleureuse, drôle, généreuse, sensible, n'était-elle qu'un pur produit de mon imagination ?

Lorsque je n'étais qu'une fan parmi d'autres, qui vous faisait des compliments et des cadeaux, vous m'aimiez bien : sourires chaleureux, petits gestes de la main, taquineries occasionnelles et même poignées de main spontanées. Très loin de votre image de star hautaine ! Je n'avais pas réalisé qu'à partir du jour où je créerais un site Internet pour vous rendre hommage, vous deviendriez glacée et même hostile envers moi. Je me sens trahie ! Et l'autre soir, j'ai eu l'impression d'être poignardée dans le dos par quelqu'un que j'aime.

Si j'ai entrepris ce travail de titan, c'est par admiration pour la grande actrice mais aussi pour la femme formidable que je croyais deviner derrière le masque de la star de cinéma. Ma motivation, c'était de partager ma passion avec d'autres fans, pas de vous irriter !
Avant de le condamner, avez-vous au moins pris la peine de visiter ce site vous-même ? Vous auriez pu constater qu'il est très élogieux, parfaitement respectueux de votre vie privée, et qu'il contribue de manière positive à votre rayonnement. Vous auriez même pu me reprocher un manque d'honnêteté intellectuelle, puisque j'ai occulté tout témoignage un tant soit peu négatif et toute anecdote potentiellement embarrassante. Choisir de construire ce site exclusivement autour de vos propres interviews était selon moi la garantie qu'il dégagerait l'image que vous souhaitiez donner, et à laquelle, naïvement, je croyais dur comme fer.

Comme de nombreux artistes de votre génération, vous voyez probablement Internet comme un fléau, un danger potentiel, et malgré moi, j'en suis devenue le symbole : je crois que vous avez cristallisé sur ma personne toutes les peurs que vous y projetez, et qui sont à mon avis dues à un défaut d'information. D'où votre réaction disproportionnée l'autre soir, cette agressivité et ce rejet que je trouve injustes.

Je ne comprends pas en quoi vous vous sentez menacée par ce "travail d'archiviste". Je reprends volontairement ici l'expression un brin condescendante dont vous avez affublé la biographie d'Alexandre Fache, qui a trouvé sur mon site de nombreuses sources bibliographiques, et a eu l'honnêteté de saluer l'aide que je lui apportée malgré moi (je n'ai eu aucun contact avec lui). Lorsque l'on est une actrice, et surtout de votre calibre, on ne peut pas éviter que de tierces personnes analysent votre carrière et "parlent" de votre personnage public, que ce soit à la cantine, dans les journaux, ou sur Internet.

Les nombreux_témoignages que je reçois par mail soulignent que ce site vous fait honneur et les internautes imaginent que vous êtes forcément flattée et très touchée ! Comme ils vous connaissent mal… La presse_magazine a également salué mon travail, et ce site est référencé sur de nombreux lieux dédiés au cinéma. Peut-être est-ce cela qui vous horripile ? Que ce site fasse référence et devienne incontournable lorsqu'on cherche des informations sur votre carrière ?

Je suis fière du travail que j'ai accompli et je sais que je n'ai rien à me reprocher. Pourquoi supprimerais-je un site qui donne du bonheur à vos nombreux admirateurs (y compris à l'étranger où les informations vous concernant sont rares), sachant que de toute façon ce sacrifice ne vous ferait probablement même pas changer d'attitude à mon sujet ? Et vous risqueriez de voir fleurir de nombreux autres sites, sans doute moins complets, mais qui ne seraient pas forcément aussi respectueux. Et comme n'importe qui peut dès aujourd'hui reprendre sans mon consentement une grande partie de mes archives, votre "problème Internet" ne serait pas résolu pour autant.

Je comprends maintenant que l'idée de ne pas pouvoir contrôler ce que l'on dit de vous sur Internet vous agace. Néanmoins, veuillez vous souvenir que par deux fois je vous ai proposé par courrier de faire évoluer ce site dans le sens que vous souhaiteriez, mais vous n'avez pas donné suite. Dommage que vous n'ayez pas réagi comme Cédric_Klapisch, qui après une période de doute à propos d'Internet, a parrainé un site créé par des fans.

Isabelle Vautier



j'aimerais connaître vos réactions sur:
- cette lettre ouverte
- la réaction de catherine deneuve face à la question d'isabelle vautier


PS: cet article vient du site "toutsurdeneuve.com"

Matthieu 24/01/2005 21:24

Nicolas > c'est vrai qu'on ne se rend pas assez compte combien les gens riches souffrent d'être riches. On se situe dans un monde égoïste où certains regardent les pauvres. excuse-les.
La fée bleue > à moitié seulement

La fée bleue 24/01/2005 20:56

Donc quand tu dis que Deneuve est grosse et moche ce n'est pas une insulte?

nicolas 23/01/2005 20:39

je voulais dire que je suis ne ds famille riche
j'aurais prefere le contraire
mais comme jamais eu manque fric ,je ne juge pas deneuve sur ce critere , suis pas jaloux de son fric .
c simple
mais je ne la deteste pas ,me suis mal exprimer
elle ne m'a jamais touche ni ds ses roles , ni en tant que personne c tout
à sa decharge je connais bcp de gens plein au as qui font comme elle .