Les dessous de Roger (Résultats du referendum)

Publié le par Matthieu C.

Ainsi en ont décidé les lecteurs de ce blog :

A la question « Roger doit-il continuer sa rubrique du mercredi ou souhaitez-vous son départ ? », il y a eu 56 votants.

 

Bulletins blancs ou nuls : 0
Qu’il parte : 22
Qu’il reste : 34

 

Résultat exprimé en pourcentage :

Bulletins blancs ou nuls : 0%
Qu’il parte : 39,29 %
Qu’il reste : 60,71 %

 

Il apparaît donc très clairement que les lecteurs de ce blog souhaitent en majorité le maintient de Roger dans ses fonctions actuelles de rédacteur du mercredi. Mais analysons plus finement le résultat (comme quoi, l’analyse de sondages, c’est vraiment de la branlette intellectuelle) :

 

Si on analyse les résultats par pays, on se rend compte que s’est créée une sorte d’alliance judéo-américaine (que les lecteurs les plus assidus de Dan Brown et de Roger ne seront pas surpris de retrouver ici) ; en effet, la totalité des votes américains et juif s’est portée sur le choix « qu’il parte ». Les mauvais esprits qui n’y verraient qu’une coïncidence due au faible nombre de votes exprimés dans ces deux pays sont priés d’aller faire un stage à la fête de l’huma où on leur apprendra la vraie vie, et que lest Etats-Unis et Israël c’est des gens pas biens.

Les australiens se sont joints à ce vote anti-Roger, mais il faut bien considérer le fait que les australiens sont des colonisateurs meurtriers, au même titre que les juifs et les américains.

 

De leur côté, les gens qui ont une tradition linguistique française ont souhaité garder Roger (100 % en Belgique, 100 % au Canada, 63,27 % en France, 100 % en Espagne mais cela n’a rien à voir). Faut-il voir en Roger l’un des derniers défenseurs des valeurs françaises et de la langue, lorsque les hordes de barbares veulent nous imposer leurs « e-mail », leurs « hamburger » et leurs « kibboutz » ? Nous répondons clairement OUI.

 

Analysons maintenant les résultats par navigateur :

Si les utilisateurs de l’impérialisme américain personnifié (AOL) ont voté « qu’il parte » à 100 %, il ne faut pas s’étonner (cf analyse supra). Les utilisateurs de Mozilla et de Netscape sont très partagés (50/50), il faut compter sur les utilisateurs de Internet Explorer pour faire la différence (66,67 % pour que Roger reste). Les gens qui paient leurs logiciels sont donc derrière Roger. Roger, symbole d’un capitalisme soumis, et bon français, que pouvait-on rêver de mieux ?

 

Enfin, les résultats par système d’exploitation :

Si les utilisateurs de Macintosh, de Windows 2000 et de Windows NT sont plutôt pour le départ de Roger (respectivement 60%, 66,67% et 100 %), on découvre que les personnes qui tournent avec XP sont favorables au maintient de Roger à plus de 65 % (65,12 %). Faut-il y voir un phénomène d’identification ? OUI. Windows XP est moderne, Windows XP paie ses taxes, Windows XP est bien. Voilà pourquoi les utilisateurs de Windows XP, qui ne peuvent être que des gens biens, sont pour Roger.

 

On peut en conclure que Roger est aimé parce qu’il est anticolonialiste, français d’abord, utilisateur des logiciels de Microsoft, bref, bien. Roger est quelqu’un de bien, si besoin était de le démontrer encore une fois.

 

Matthieu

Publié dans Les dessous de Roger

Commenter cet article

Garg 19/08/2005 20:52

Je tiens juste à préciser que ce n'est pas l'Espagne qui a voté à 100%, mais la Catalogne. Parce qu'en Catalogne, on aime bien se sentir chez soi (surtout quand les rares produits étrangers en import ont pour mamelles la gauche et la droite), et qu'on sent Roger comme une bonne vieille charentaise, surtout au niveau de la réflexion métaphysique.
Alors longue vie à Roger !

Matthieu 19/08/2005 06:39

Ah, ben ça me rassure Yael !

yaelz 18/08/2005 22:48

Mais Matthieu, t'as rien compris.
On aime Roger PARCEQUE ce type est mysogine, raciste, homophobe, grossier, qu'il ne sait pas se tenir, et qu'il est très con.

:)

Matthieu 17/08/2005 18:53

Non, je lui répèterai pas. Puis là, il est en vacances...

Eric_M 17/08/2005 18:42

bien sûr qu'il est tout ça mais ce qu'on apprécie c'est qu'il personnifie tout ce qui nous fait peur chez nous (ou parfois nous attire). Du coup, on peut se foutre de sa geule, ça nous soulage lol
Euh, tu lui répèteras pas j'espère