Un clown au paradis

Publié le par Matthieu C.

 Ainsi, Jacques Villeret nous aquitté comme on dit. Il est mort en fait, à l'âge de 53 ans, d'un “diabète alcoolique“ d'après France Info juste après l'annonce de sa mort, d'une maladie du foie une heure plus tard. Et il n'était plus question d'alcoolisme. Mais en fait, ce n'est pas important.

Jacques Villeret, c'est quand même l'inoubliable interprète de “la denrée“ dans la soupe au choux, ce qui n'est peut-être pas terrible, mais n'oublions pas que les deux autres interprètes de ce film étaient Louis de Funès et jean Carmet. Donc, Villeret avait peut-être le rôle le plus con qui puisse exister dans ce film, il n'en demeure pas moins qu'il était le dernier vivant de ce trio génial. Villeret a aussi joué dans Un crime au paradis, sublime comédie avec Josiane Balasko, peut-être son meilleur film, et dans “le dîner de cons“, où il jouait le con.Et c'est vrai qu'il avait une belle tête de vainqueur. Ce regard vide, cette attitude, tout en Villeret respirait le con dans ce film. Pourtant, une énorme tendresse transpirait de ce personnage.

Et je voudrais vous annoncer quelque chose. Attention, ça va vous faire un choc, c'est une révélation comme on n'en a pas connu depuis la résurrection du Christ, quelque chose qui va bouleverser nos connaissances et nos croyances:
JACQUES VILLERET N'EST PAS MORT !
Non, il continue de vivre à travers Martine. Et oui! Il s'est immédiatement réincarné en Martine; Ce regard... J'expliquais un truc à Martine (oui, parce qu'elle change de boulot à l'intérieur du bureau, elle vient maintenant bosser avec moi, et faut lui expliquer certaines choses, c'est normal), et elle ne comprenait pas. Bon, jusque là, tout était normal. Je lui explique donc une seconde fois, et là, elle me regarde,et, je vous jure, j'ai lu la connerie dans ses yeux: le même regard queVilleret. Je me suis retenu pour pas lui dire:
“ Martine, ton prénom c'est Martine, c'est juste? Et ben lui, son prénom c'est pareil, c'est Juste“.
Heureusement, je me suis rappelé au dernier moment que ce n'était pas le sujet.

Sinon, Villeret est quelqu'un qui m'a toujours fait rire. Je le trouvais très bon acteur, très drôle et tout et tout. Mais quand même, quand j'entends Jacques Weber dire, sur France Info toujours (j'étais en voiture, c'est pour ça que j'ai fais une cure de France Info ce jour là), que Jacques Villeret était un “génie“... Faut pas abuser non plus. TF1 avait annoncé que Arthur rendrait hommage à Villeret dans son émission “les enfants de la télé“.

Je t'en foutrais moi de l'hommage. En fait, l'émission avait été enregistrée le 17 janvier, et Villeret y participait. Le 17 janvier, c'était un lundi, et Arthur a répété toute lasoirée “nous sommes samedi“... Et Villeret avait l'air de s'emmerder à un point...Il se savait malade, de toute façon, et même ses amis savaient qu'il pouvait mourir d'un jour à l'autre. Mais là, il tirait une tête...

Jacques Villeret est mort, Jamel Debouzze non, c'est vrai que ce sont les meilleurs qui partent.

A l'occasion, faudra que je vous parle d'un ami qui avait un diabète alcoolique aussi. Un homme d'une sensibilité égale à son sens de l'humour. Un homme qui est mort il y a trois ans.
Jacques Villeret vient de le rejoindre au paradis des clowns tristes. Qu'ils boivent un coup à notre santé.

Matthieu

Publié dans C'est pas drôle

Commenter cet article

Séniorita 02/02/2005 12:28

Ils seraient bien inspirés de le rediffuser à la télé ! à ne pas louper si ... (ne serait ce que pour Pauline Laffont, d'ailleurs ...)

Matthieu 02/02/2005 07:30

Ca me dit quelque chose maintenant que tu en parle, mais je ne l'ai pas vu.

Séniorita 01/02/2005 22:25

"L'été en pente douce" ... de mon souvenir, c'est l'histoire d'un gars (JP Bacry) qui a la charge de son frère un peu simple (J Villeret) qui épouse une gentille jolie fille libre (Pauline, superbe de sensualité) . Ils ouvrent un café ...
" c'est la nature ! " c'est ce que Pauline apprend au frère.
voili, voilou, un beau film.

nicolas 01/02/2005 14:27

comme dab bravoooo
bisous

Matthieu 01/02/2005 12:05

Yael > Ok pour Dieudonné, avec Debouze, Bigard, et les autres, mais aussi Jugnot et Michel Leeb.
Dr Devo > Bigard, c'est sympa, mais à petites doses je trouve (bon, c'est perso comme truc). Pour Chouchou et Loulou, par contre, j'aime bien. Pour la fréquentation, apparemment pas encore.
Sénio > Je suis pas médecin, mais à mon avis, l'hémoragie interne est la conséquence de l'alcoolisme. Mais bon...
Par contre, je n'ai pas vu "l'été en pente douce". Ca parle de quoi?
Matt > Je suis d'accord. C'est vrai qu'il avait quand même quelque chose en plus.