Les dessous de Roger (32)

Publié le par Matthieu C.

Bonjour les amis, vous allez bien vous ? Moi ça va à peu près, d’autant que j’ai été au tribunal hier pour le divorce d’avec Sylvette. Ben oui, elle veut toujours divorcer la salope !
Le tribunal, c’est quand même le bordel hein les amis… Faut attendre et tout et tout, le juge avait du retard, c’était plein de bougnoules partout.


Mais la meilleure les amis, c’est l’avocat de la Sylvette… C’est un nègre !!! La Sylvette elle a rien trouvé de mieux qu’un nègre pour faire son avocat ! En plus, les avocats ils mettent une robe noire ! On aurait dit un corbeau ce type ! La pauvre quand même, elle a même pas pu choisir un avocat normal, elle a trouvé qu’un nègre !

Quand j’ai vu la Sylvette avec son bamboula, j’ai fait à mon avocate (oui, j’ai pris une femme pour montrer au juge que je suis pas macho moi, c’est Bernadette la grosse de l’usine qui m’a dit de prendre une femme) :
« Ah ah, vous avez vu, elle a pris un avocat au rabais, c’est un nègre ! »
Mais l’avocate, ça l’a pas trop fait rire. Elle m’a dit un truc du genre :
« Pas de remarques à caractère raciste je vous prie, monsieur Pichon. Vos propos sont déplacés, faites attention ». Elle parle bien mon avocate, mais elle est pas marrante hein. Pourtant, elle est bien maître Judith Goldenstein… Mais elle est pas marrante.

 

Après qu’on a attendu, on a été dans le bureau du juge. D’abord Sylvette avec sa crème brûlée, pis moi avec mon avocate. Mais c’était bizarre, on était pas dans la grande salle où y’a du monde qui regarde et tout, on était juste dans un bureau avec le juge et une bonne femme qui écrivait tout ce que je disais. Sur le bureau au juge, y’avait un dossier jaune avec marqué : « Roger Pichon c/ Sylvette Pichon née Molard ». Quand le juge m’a demandé si je voulais divorcé, j’y ai répondu : « ah non votre honneur, je l’aime moi ma femme ». L’avocate elle m’a regardé avec des yeux comme si elle voulait me tuer, parce que elle m’avait dit de pas dire « votre honneur » au juge, parce que c’est que dans les films de TF1 qu’ils ont le droit elle m’a expliqué. Ou un truc comme ça quoi. Moi je suis pas spécialiste du droit hein les amis ! Moi mon truc c’est l’humour !

 

Bon, sinon, je suis pas encore divorcé les amis, parce que j’y retourne dans trois mois au juge. On verra bien tout ça. J’ai été chez Jean-Jean et Josy ce week-end, Geneviève elle est malade, elle a la chiasse. Et comme je veux pas l’attraper, j’y ai dit : « pense à moi en écoutant le cd que je t’ai offert, et on se voit la semaine prochaine ». Jean-Jean m’a raconté une blague, je vous la redit ici :

 

Un gosse demande à son père :
- Papa, c’est quoi la différence entre la richesse et la pauvreté ?
- Ben tu vois, la richesse, c’est le caviar, le champagne et les femmes, et la pauvreté, c’est les sardines, la bière et ta mère !

 

Il est con ce Jean-Jean ! Faudra que je la raconte au gosse celle là, parce que c’est vrai pour Sylvette hein les amis ?

 

Roger

Publié dans Les dessous de Roger

Commenter cet article

lily 23/05/2005 13:45

cŽest pas la peine dŽetre raciste

Tempete 11/05/2005 22:14

C'est sur? elle s'appelle pas Suzanne, parce que moi il me semble bien avoir lu dans un episode qu'elle s'appelait comme ca... et j'ai meme une theorie. En fait, elle s'appelle vraiment Suzanne mais elle se fait appeler Jozy parce que ca fait plus chic. Voila.

Eric 11/05/2005 21:52

D'un autre côté il vaut mieux un avocat noir que marron !
Et puis c'est marrant Molard, ça fait Mme Mollard et son baveux !
Oui je sais, c'est irrésistiblement drôle :-)

Roger 11/05/2005 17:00

TEMEPETE: Ben oui, c'est pas facile la vie hein. La femme à Jean-Jean, elle s'appelle Josy, pas Suzanne. C'est ridicule Suzanne comme prénom.
YALEZ: QUoi mon Nom Il eSt pas sexi? Parce que c'est sexy Yalze?
JID: QUOI? Elle est juive Judith Goldenstein? Et merde...
DR DEVO: C'est quoi le Pichon chez toi?
LENO: Ben j'ai regardé, mais je parle pas de télé moi hein... Je parle de ma vie.
JUJU: BEN tu m'étonnes... LA salope...

Juju 11/05/2005 14:50

Sylvette ferait bien de garder le nom de Roger même après le divorce. Elle aura tout gagné comme ça...