Une fête toute pourim

Publié le par Matthieu C.

Il y a trois jours, certains fêtaient la fête juive de Pourim, qui commémore la victoire des juifs sur les membres de l’armée perse venus les assassiner. Mais historiquement, que s’est-il réellement passé ? Je vous propose de le découvrir avec moi.

 

Il y a très longtemps, le Gérard Depardieu de l’époque était perse et s’appelait Assuérus. Il était marié avec une femme bonne, qui s’appelait Vachti, qui était une cochonne. Alors qu’il venait de faire un gueuleton de 187 jours, au cours duquel il s’était murgé la gueule avec ses potes gouverneurs et notables, il a eu l’idée de leur montrer sa femme. Il l’appela, mais elle refusa de venir, disant qu’elle préférait se faire pénétrer le chat par un chameau plutôt que de montrer se gueule à des mecs bourrés qui pensaient qu’au cul, et que de toutes façons, c’est elle qui se tapait tout le boulot dans la baraque, et qu’elle en avait marre, que si elle avait su elle aurait épousé Assiatrus le réparateur de chars persans. Courroucé par ce refus, le roi Assuérus la répudia, c’est à dire qu’il jeta Vachti : « Vachti, va chier » lui dit-il, prononçant ainsi la phrase rituelle de répudiation.

 

Mais il était bien embêté, puisqu’il avait besoin d’une nouvelle femme, une bonnasse de préférence, avec d’énormes seins, parce que Assuérus adorait les gros nibards. Il envoya donc madame Ananya Bouc, émissaire, organiser un grand casting dans tout le pays pour trouver la femme la plus belle avec les plus gros nichons. Un peu comme pour la star academy. Mais contrairement à la Star ac’, il ne fallait pas qu’une grosse avec une tête de trisomique gagne.

 

La vainqueuse était bonne et avait de grosses mamelles. Elle s’appelait Esther, et était élevée par son oncle Mardochée, qu’elle appelait affectueusement « parrain ». Il était juif, mais TRES juif. Elle aussi, mais monsieur Brun ne le savait pas (le roi non plus).

 

Un grand copain du roi s’appelait Aman (comme Simon). C’était le Dieudonnée de l’époque. Il détestait les juifs (qu’il accusait d’avoir été déporté à Babylone et tout et tout) et voulait les tuer (c’était aussi le Mahmoud Ahmadinejad de l’époque). Il dit au roi que ce serait un trip sympa d’éliminer des gens qui voulaient s’emparer du pouvoir, contrôler les médias, et former un vaste complot mondial avec les francs-tailleurs de pierres (il n’y avait pas de maçons en Perse). Le roi dit OK, et Esther le su. Elle pleura toutes les larmes de son corps, et décida d’aller voir le roi.  Mais elle avait pas le droit d’aller voir le roi tant qu’il lui disait pas de ramener son cul, et il ne lui avait pas dit de ramener son cul. Elle décida d’arrêter de bouffer pendant trois jours, de se faire épiler la chatte en ticket de métro et d’aller voir le roi, son mari. Il ne lui fit pas de reproche, et elle l’invita à une bouffe. Pendant ce temps, son oncle avait perdu la tête et se foutait de la cendre sur la tronche et s’habillant avec des sacs poubelles.

 

Au cours de la bouffe, Esther invite aussi Aman, qui était tout content et qui avait fait préparer une potence pour Mardochée, qui n’avait pas répondu à un redressement fiscal. Au cours du repas, Esther dit au roi « eh, tu sais, j’suis feuj, et le trouduc il veut tous nous niquer notre race ». le roi fut furieux et il gueula contre Aman, qui se prosterna devant la reine. Celle-ci lui dit : « laisse-moi kiffer la vibe avec mon mec, j’suis pas d’humeur à ce qu’on me prenne la tête ». Et le roi fit pendre Aman.

 

Et il permit aux juifs de se défendre (ce qui montre qu’il n’appartenait pas au Hamas), ce qui leur permit de sauver leur peau.

La prochaine fois, la pâque juive !

 

Matthieu

Publié dans la religion expliquée

Commenter cet article

Jid 20/03/2006 21:19

Tout pareil, vive la culture

Matthieu C. 21/03/2006 08:35

Et la culture religieuse !

Sébastien 19/03/2006 18:02

Excellent :-))

Matthieu C. 19/03/2006 18:15

Merci !

senio 17/03/2006 21:50

" se faire épiler la chatte en ticket de métro " ... tu parles d'un déguisement pourim !

Elina 17/03/2006 18:19

Aaaah ! Rencontrer un réparateur de chars persans pour se faire percer le chat ! Un régal ! Comme ton texte...

Matthieu C. 18/03/2006 10:00

Merci Elina !

Garg 17/03/2006 12:51

 Désolé de ne pas pouvoir fêter Pourim, mais je dois être un peu perse sur les bords.En tout cas je le suis devenu depuis qu'il se tapent des bitures de 187 jours.

Matthieu C. 18/03/2006 09:59

Oui, c'est excellent ça !!! 6 mois de fête !!!